Le Réveil Lozère 05 mai 2021 a 09h00 | Par Propos recueillis par Sophie Chatenet

L'Europe valide le projet d'indicateurs de valorisation du lait AOP d'Auvergne

L'Europe a validé le projet d'indicateurs de valorisation du lait AOP d'Auvergne. Une démarche sur laquelle revient Michel Lacoste, éleveur dans le Cantal et président du Cnaol*.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
L'Europe a validé le projet d'indicateurs de valorisation du lait AOP d'Auvergne. Une démarche sur laquelle revient Michel Lacoste, éleveur dans le Cantal et président du Cnaol*.
L'Europe a validé le projet d'indicateurs de valorisation du lait AOP d'Auvergne. Une démarche sur laquelle revient Michel Lacoste, éleveur dans le Cantal et président du Cnaol*. - © SC

Comment est née cette volonté de disposer d'indicateurs spécifiques de valorisation du prix du lait AOP d'Auvergne ?
En 2009, de nouveaux cahiers des charges sont entrés en vigueur pour les producteurs de lait des AOP fromagères auvergnates**. Cela a donné lieu à une nouvelle négociation autour du prix du lait AOP qui s'est soldée par la mise en oeuvre d'une prime CVO, de l'ordre de 30 EUR les mille litres en plus du prix du lait conventionnel sur les litrages transformés en AOP. C'était une première étape, mais d'emblée nous voulions aller plus loin en bâtissant un système garantissant un prix du lait AOP vraiment déconnecté du prix du lait standard. En 2014, alors que la majorité des laiteries étaient favorables à passer à un prix du lait AOP, la flambée du prix du lait cette année-là est venue jouer les trouble-fêtes. La discussion entre producteurs et laiteries autour de la mise en place d'un indicateur interprofessionnel autour du prix du lait AOP d'Auvergne a démarré à ce moment-là.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les milliers d’hectares de la Vallée de la Marne ainsi que quelques secteurs de l’Aube sont particulièrement touchés par ce champignon qui aime l’humidité et la chaleur

confirme Maxime Toubart, président du Syndicat général des vignerons (SGV) et co-président du Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC).