La Vie Charentaise 17 septembre 2021 a 14h00 | Par Alexandre Veschini

L'IGP Saint-Sornin cultive son originalité

En marge de la zone d'appellation cognac, les vins de l'IGP de Saint-Sornin préparent aussi leurs vendanges.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Alexandre Veschini

Quelques villages à l'est d'Angoulême. 4 000 bouteilles de Sapiens et 8 000 de Petit Sapiens à peine pour la cuvée 2019 et un seul producteur. L'Indication Géographique Protégée (IGP) de Saint-Sornin est une curiosité à bien des égards. Deux vins rouges, Sapiens et Petit Sapiens, issus d'un mélange de gamay et de cabernet franc avec de faibles rendements par pied. « C'est vendangé à la main, trié, vinifié avec des macérations post-fermentaires longues. Puis c'est élevé le plus longtemps   [...]

 

� Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

la phrase de la semaine

La liste (ndlr publiée par la commission européenne) explique parfaitement pourquoi nous demandons depuis le premier jour qu’une étude d’impact complète soit réalisée

ont à nouveau dénoncé les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca).