Le Réveil Lozère 04 mars 2020 à 10h00 | Par Marion Ghibaudo

La 9e journée apicole du parc national des Cévennes aborde des sujets différents

Le PNC, en lien avec le syndicat apicole de Lozère et le groupement de défense sanitaire apicole de Lozère, a organisé sa 9e journée sur l’apiculture, ouverte aux professionnels et aux amateurs. Frelons asiatiques, arbres mellifères et cerveau des abeilles étaient au menu du jour.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Martin Giurfa explique le fonctionnement du cerveau des abeilles.
Martin Giurfa explique le fonctionnement du cerveau des abeilles. - © Marion Ghibaudo

La conférence du matin, présentée par Martin Giurfa, avait pour drôle de thème le cerveau des abeilles. Une conférence de haut vol, incluant à la fois des questionnements philosophiques et de recherche pure, qui aura tenu en haleine la cinquantaine de spectateurs pendant près de deux heures.
Ce chercheur au Centre de recherche sur la cognition animale (CRCA), CNRS, Université Paul Sabatier Toulouse III, en neurobiologie et neuroéthologie a démontré les prouesses dont sont capables ces invertébrés : numératie, reconnaissance des couleurs… Les tests auxquels l’équipe de Martin Giurfa a soumis les abeilles ont démontré leur capacité d’apprentissage. « Et ce n’est pas terminé », promet le chercheur.
Les abeilles, assure Martin Giurfa, n’ont pas fini de nous étonner. « Leur cerveau est tout petit, mais elles ne sont pas des robots et vont bien au-delà d’apprentissages simples » s’émerveille le chercheur, pour qui ces animaux méritent respect et protection.

 

Article à lire dans le Réveil Lozère n°1550, du 5 mars 2020, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Des bénéfices économiques directs, et une productivité ou une rentabilité accrue sont les conditions essentielles de l’adoption des pratiques durables à court terme

soulignent des chercheurs dans une étude publiée le 4 octobre dans Nature.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui