L'Union du Cantal 14 septembre 2022 a 11h00 | Par M. Varnieu

La Bogue du Cantal pour la première fois dans le grand bain

La première campagne de la toute jeune SAS La Bogue du Cantal va démarrer. Une aventure qui profitera de l'expérience de la SAS châtaignes du Veinazès d'Henri Monier.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

SAS La Bogue du Cantal acte 1. 2022 marque le début de l'aventure de cette société qui regroupe 19 associés, tous issus de la Châtaigneraie, animés par la même idée : valoriser le produit emblématique du territoire, la châtaigne. Mais ces producteurs, ou futurs producteurs, ne partent pas d'une feuille vierge : Henri Monier avait déjà lancé sa SAS, Les châtaignes du Veinazès. Une partie de son fonds de commerce (collecte, transformation et commercialisation) a été cédé, les deux entités   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

Grâce aux reports de stock de l’année 2021, la majorité des éleveurs et éleveuses sont sereins pour cet hiver mais sont préoccupés par la possibilité que l’année 2023 puisse ressembler à 2022, auquel cas les bilans fourragers seraient loin de l’équilibre

rapporte la dernière note agro-climatique de l’Idele (Institut de l’élevage), publiée le 17 novembre.