Le Réveil Lozère 18 mai 2022 a 11h00 | Par Marion Ghibaudo

La campagne tracteurs de la MSA pour la sécurité et la prévention

Depuis 2014, la MSA s'associe avec l'opération de collecte des plastiques agricoles, menée par le Copage, pour conduire des ateliers de prévention en santé et sécurité au travail. Sans oublier une révision des tracteurs. Reportage à Saint-Chély-d'Apcher.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Depuis 2014, la MSA s'associe avec l'opération de collecte des plastiques agricoles, menée par le Copage, pour conduire des ateliers de prévention en santé et sécurité au travail. Sans oublier une révision des tracteurs. Reportage à Saint-Chély-d'Apcher.
Depuis 2014, la MSA s'associe avec l'opération de collecte des plastiques agricoles, menée par le Copage, pour conduire des ateliers de prévention en santé et sécurité au travail. Sans oublier une révision des tracteurs. Reportage à Saint-Chély-d'Apcher. - © Marion Ghibaudo

Sur la place goudronnée qui leur est dédiée pour la matinée à la déchetterie de Saint-Chély-d'Apcher, les tracteurs récents s'alignent sagement, attendant que passe Christophe Verdoux, le vérificateur mandaté par la MSA qui contrôle que les tracteurs sont en sécurité.
À la fois pour les conducteurs et pour les autres usagers de la route. « C'est l'occasion de discuter avec les agriculteurs, de leur rappeler que sur la route, ils ont aussi des obligations », explique Christophe Verdoux. Freinage, éclairage, gyrophares, ceintures, rétroviseurs, etc. : le vérificateur fait soigneusement le tour de chaque tracteur pour s'assurer que tout fonctionne, que les fils soit « a minima » branchés, ou que les bandes réfléchissantes soient bien collées à l'arrière des remorques. De petits détails, mais qui peuvent vite faire la différence lors d'accidents. Ou même pour les éviter. Pour sa seconde campagne lozérienne, Christophe Verdoux se félicite d'une certaine prise de conscience des agriculteurs face aux dangers de la route, « même s'il y a encore des efforts à faire ». Et pour encourager les agriculteurs à être plus attentifs à leur environnement lorsqu'ils conduisent des engins agricoles, chacun repart avec quelques petits cadeaux : bandes réfléchissantes, clignotants aimantés, logo 25, trousse de secours, bombe anticrevaison, triangles.

En pratique

La prochaine campagne tracteur aura lieu le lundi 23 mai, de 9 h à 12 h, à Arzenc-de-Randon (Châteauneuf-de-Randon).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

En passant la brique de lait demi-écrémée à 0,80 € en magasin (contre 0,76 € auparavant, NDLR), nous arrivons à payer les producteurs 430 € les 1000 l. Par contre, je ne dégage aucune marge, si ce n’est les 10 % d’Égalim

explique Michel Biero, directeur Achats Lidl France, qui souhaiterait voir ses concurrents lui emboîter le pas.