Le Réveil Lozère 22 juin 2022 a 15h00 | Par Marion Ghibaudo

La chambre d’agriculture et le Copage associés dans un appel à projet « Plantons des haies »

Pour la seconde année, la chambre d’agriculture et le Copage ont créé un partenariat pour répondre à l’appel à projet « Plantons des haies » lancé par la Draaf Occitanie.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Pour la seconde année, la chambre d’agriculture et le Copage ont créé un partenariat pour répondre à l’appel à projet « Plantons des haies » lancé par la Draaf Occitanie.
Pour la seconde année, la chambre d’agriculture et le Copage ont créé un partenariat pour répondre à l’appel à projet « Plantons des haies » lancé par la Draaf Occitanie. - © Marion Ghibaudo/Archive

Après avoir reçu une première réponse positive l’an dernier, les deux partenaires ont donc décidé de pérenniser ce partenariat, au service des agriculteurs. Onze kilomètres de haies ont déjà été mobilisés sur la Lozère grâce au plan de relance « plantons des haies » et aux différents porteurs de projets.
« L’intérêt de cet appel à projet pour les agriculteurs est multiple », ont rappelé la chambre d’agriculture et le Copage : apport en matière fourragère pour les animaux, notamment en période de fortes chaleurs, effet brise-vent, intérêt pour la biodiversité, ombrage fourni pour les animaux, ralentissement de l’érosion des sols, etc. Des études ont par ailleurs prouvé, à de nombreuses reprises, les apports bénéfiques pour le sol. De nouvelles études, en cours, devraient permettre de finir d’étayer ces réponses.
Pour la chambre d’agriculture, c’est Morgan Vanlangendonck qui est chargé du dossier (et suit les agriculteurs pour le côté administratif), tandis que Baptiste Villemagne est son pendant côté Copage (en charge de l’appui et du suivi technique). Si cet appel à projet trouve un intérêt même dans un département comme celui de la Lozère, où pourtant, les forêts couvrent déjà une grande partie du territoire, « c’est notamment pour les zones de bocages, qui existent ici ou là, et où des besoins se font sentir ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

À chaque attaque, tous les éleveurs doivent pouvoir accéder aux tirs de défense simples, voire renforcés, sans entrave

défend Claude Font, référent loup pour la FNO (éleveurs ovins, FNSEA).