Le Réveil Lozère 26 août 2020 a 10h00 | Par Copage

La collecte des déchets plastiques reprend en Lozère

De septembre à octobre, les agriculteurs lozériens sont invités à apporter leurs déchets plastiques sur les 26 points de collecte du département.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
De septembre à octobre, les agriculteurs lozériens sont invités à apporter leurs déchets plastiques sur les 26 points de collecte du département.
De septembre à octobre, les agriculteurs lozériens sont invités à apporter leurs déchets plastiques sur les 26 points de collecte du département. - © Copage

Cinq catégories de plastiques sont collectées, il faut donc bien penser à faire cinq tas distincts. Les bâches d’ensilage doivent êtres  propres, pliées et roulées. Les films d’enrubannage, propres et secs, sont conditionnés soit en paquet compact, soit en sache transparente de 250 litres. Les big-bags sont mis en fagots (pas dans un même sac d’engrais). Les ficelles, propres, sont obligatoirement en sache transparente Adivalor. Les filets, secoués, conditionnés eux-aussi obligatoirement en sache transparente Adivalor. Ces saches transparentes sont disponibles chez les distributeurs partenaires.
Attention, lors de la collecte, seront refusés les plastiques non triés et sales, les balles rondes en mélange, les bidons et les ficelles et filets hors sache transparente Adivalor, en vrac ou en big-bags.
Les prochaines collectes auront lieu le mardi 1er septembre à Saint-Étienne-du-Valdonnez, à la déchèterie de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h 30, ainsi qu’à Florac, à Saint-Julien-du-Gourg, sur le terrain à proximité de la déchèterie de 13 h 30 à 17 h 30. Le mercredi 2 septembre, ce sera à Chanac, à la Cuma du Causse, ZA les Plaines, de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h.
L’association Copage souhaite rappeller l’importance du respect des gestes barrières pour la sécurité de tous.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Cela reste une proposition, qui doit être validée politiquement et budgétairement. Mais nous espérons qu’un arrêté pourra être publié au cours de la campagne qui s’ouvre

détaille Claude Font, qui avait suggéré début avril de fonder les critères du cercle zéro sur les attaques par massif.