Le Réveil Lozère 05 janvier 2022 a 15h00 | Par Le Réveil Lozère

La collecte des emballages vides se précise

L'association Copage organise, du 17 au 21 janvier, la collecte des emballages vides pour les professionnels agricoles de Lozère.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
L'association Copage organise, du 17 au 21 janvier, la collecte des emballages vides pour les professionnels agricoles de Lozère.
L'association Copage organise, du 17 au 21 janvier, la collecte des emballages vides pour les professionnels agricoles de Lozère. - © Adivalor/Illustration

La troisième semaine de janvier, les professionnels agricoles de Lozère peuvent apporter leurs emballages vides sur 12 sites de collecte, répartis sur le département. Il s'agit des emballages vides type bidons, boîtes et sacs en papier, cartons ou plastiques ayant contenus des produits phytosanitaires (EVPP). Seront aussi acceptés les bidons de 10, 20 ou 60 litres, de couleurs variées, ayant contenu des produits de nettoyage et de désinfection du matériel de traite et des produits d'hygiène de la mamelle (EVPHEL). Enfin, seront également collectés les sacs papiers ayant contenu des semences certifiées (EVSP).
Pour que la collecte se passe au mieux, l'association Copage rappelle que la préparation correcte des emballages est nécessaire : « il faut absolument séparer les emballages des produits phytosanitaires des produits d'hygiène utilisés en élevage laitier, et des sacs de semence en papier », rappellent les organisateurs de la collecte.
En plus de cette préparation, le Copage souligne que les bidons doivent être « ouverts, rincés et égouttés ; les bouchons présentés à part dans un sac plastique ». De plus, ils doivent être conditionnés dans des saches transparentes fournies par les distributeurs de produits. « Les fûts peuvent être apportés à l'unité », notent les organisateurs de la collecte. Quant aux sacs de semence, ils doivent être présentés vides et fagotés.
La collecte en elle-même se fera auprès des distributeurs partenaires, qui auront en charge de réceptionner les emballages vides, « qui seront ensuite recyclés dans le cadre de la filière nationale Adivalor », ont expliqué les organisateurs de la collecte.

Calendrier


- À Florac, du mardi 18 au vendredi 21 janvier, collecte organisée de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h par la coopérative agricole Sud Lozère.
- À Marvejols, du mardi 11 au jeudi 13 janvier, la collecte est organisée par RAGT plateau central, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Une seconde collecte est organisée du 18 au 20 janvier, et une troisième collecte lors de la première semaine de juin.
- Au Malzieu-ville, du lundi 17 au vendredi 21 janvier, la collecte est organisée par Axereal élevage, de 8 h à 12 h et de 14 h à 18 h.
- À Saint-Chély-d'Apcher, deux points de collecte seront disponibles : Melila Gévaudan, du mardi 18 au jeudi 20 janvier, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Attention, les EVSP ne seront pas collectés ici. Un second point de collecte est organisé par RAGT plateau central du mardi 11 au jeudi 13 janvier, puis du 18 au 20 janvier et la première semaine de juin, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.
- À Langogne, deux points de collecte seront disponibles : SARL Jaffuel, du mardi 18 au jeudi 20 janvier, de 7 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h. Attention, les EVSP ne seront pas collectés ici. Le second point de collecte langonais se situe à Agri sud est centre : la collecte est permanente, du lundi au samedi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h 30. Attention, les EVSP ne seront pas collectés ici.
Les magasins Unicor devraient participer à la collecte lors de la troisième semaine de janvier. Leur liste sera dévoilée plus tard.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

En faisant un don de mille litres, par exemple, un producteur permet de nourrir environ vingt familles pendant un an

explique la fédération des banques alimentaires (premier réseau d’associations d’aide alimentaire).