Le Réveil Lozère 22 décembre 2021 a 10h00 | Par AgraPresse en collaboration avec le Réveil Lozère

La collecte française au plus bas depuis 2016

Abonnez-vous Reagir Imprimer

La collecte de lait « s'établirait à son niveau le plus bas depuis 2016 », note l'institut de l'élevage (Idele) dans sa récente note parue le 14 décembre, basée sur les données FranceAgriMer. « Après un repli de 2,4 % en septembre, le décrochage de la collecte se serait poursuivi en octobre, puis en novembre (environ -2 % par rapport à 2020) », analyse l'institut. Ce décrochage s'expliquerait par « la réduction tendancielle du cheptel » et la baisse de la productivité laitière, « probablement sous l'effet d'une moindre distribution d'aliments concentrés ». La hausse du prix de l'alimentation inciterait les éleveurs à rationner certains aliments comme les aliments azotés. À cela s'ajouteraient des fourrages de « qualité moyenne » cette année, notamment l'ensilage de maïs. Ce reflux de la collecte s'observe également chez les autres grands pays producteurs européens. L'Allemagne et les Pays-Bas connaissent une baisse « encore plus prononcée » que la France : -3 % en Allemagne et -4 % aux Pays-Bas en octobre. En Pologne et en Irlande, la croissance de la production ralentit.
Dans le même temps en France, les volumes de lait bio continuent de progresser. Ils devraient s'élever à 1,24 milliard de litres en 2021 soit 12 % de plus qu'en 2020 et les nouvelles conversions devraient apporter 100 millions de litres supplémentaires en 2022. Or, la production de lait bio a doublé ces cinq dernières années et la consommation n'a pas suivi, ce qui a créé un décrochage entre l'offre et la demande. Cette situation a conduit les industriels à déclasser environ 30 % des volumes de lait bio en conventionnel cette année.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

En faisant un don de mille litres, par exemple, un producteur permet de nourrir environ vingt familles pendant un an

explique la fédération des banques alimentaires (premier réseau d’associations d’aide alimentaire).