Le Réveil Lozère 03 juin 2020 a 10h00 | Par Marion Ghibaudo

La commission européenne prévoit 15 milliards d’euros pour le secteur agricole

Ce 27 mai, la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, a présenté un grand plan de relance de l’Union Européenne de 750 milliards d’euros.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Ce 27 mai, la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, a présenté un grand plan de relance de l’Union Européenne de 750 milliards d’euros.
Ce 27 mai, la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, a présenté un grand plan de relance de l’Union Européenne de 750 milliards d’euros. - © Aurélie Pasquelin – Illustration

Le secteur de l’agriculture, pour sa part, recevrait une enveloppe de 15 milliards d’euros, via le second pilier de la Pac, « afin d’aider les zones rurales à effectuer les changements structurels nécessaires conformément au pacte vert pour l’Europe et à réaliser les objectifs ambitieux conformément à la nouvelle stratégie en faveur de la biodiversité et à celle dite « De la ferme à la fourchette » ». « L’inscription de 15 milliards d’euros dans le plan de relance conforte le rôle stratégique du secteur agricole et agroalimentaire », s’est réjoui le ministre de l’agriculture et de l’alimentation, Didier Guillaume.
Cependant, les organisations syndicales et chambres consulaires se montrent prudentes sur ces annonces. « Ce plan viendra compenser en partie la forte baisse initialement prévue dans le projet de budget, baisse qui reste d’actualité – même si moindre – dans la proposition budgétaire révisée », note Sébastien Windsor, président des chambres d’agriculture.
Le budget Pac alloué pour le prochain cadre financier pluriannuel européen (2021-2027) serait proche de 350 milliards d’euros, soit une baisse de près de 10 %, par rapport au budget actuel.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Plus que le problème du prix, moi ce qui me préoccupe en tant que commerçant, c’est la disponibilité de certains produits dans les mois qui viennent

a alerté le 14 septembre sur l’antenne d’Europe 1, le PDG de Système U Dominique Schelcher.