Le Réveil Lozère 23 mars 2022 a 09h00 | Par AgraPresse en collaboration avec le Réveil Lozère

La FNPL alerte sur la situation « extrêmement préoccupante » des éleveurs

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Dans un communiqué du 11 mars, la FNPL (producteurs de lait, FNSEA) fait part des « échos » qu'elle a reçus des négociations commerciales qui « auraient dû se terminer au 1er mars, mais comme nous en avons encore eu la confirmation cette semaine, ce n'est pas tout à fait le cas ». Elle se félicite de la « forte mobilisation du réseau syndical » qui « a ouvert les yeux de la grande distribution ». « Des hausses auraient été acceptées notamment sur la matière première agricole », relève-t-elle. Cependant, le syndicat attend de voir ce qui reviendra « réellement » aux producteurs. « Malheureusement les augmentations de charges que nous avons subies depuis l'été rendent les augmentations (de prix, ndlr) à venir déjà insuffisantes », affirme la FNPL. Le syndicat alerte une nouvelle fois sur la situation « extrêmement préoccupante » des éleveurs laitiers face à l'inflation. « La guerre ukrainienne aux frontières de l'Union européenne provoque une nouvelle flambée des prix, doublée d'incertitude sur la disponibilité de certains intrants », écrit-il. Il appelle à des « mesures » étatiques pour soutenir la filière, tout en rappelant qu'il demande « des prix et pas des primes ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

J’ai singulièrement envie d’avancer sur le dossier des haies

avait déclaré Marc Fesneau, le 16 novembre lors de la remise des prix de l’Afja (journalistes agricoles).