Le Réveil Lozère 23 mars 2022 a 15h00 | Par Le Réveil Lozère

La foire de Lozère revient à Aumont-Aubrac

La foire de Lozère se tiendra à Aumont-Aubrac les 13, 14 et 15 mai.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Avec l'épidémie, la foire de Lozère n'avait pu se tenir en 2021, mais les forces économiques du département donnent rendez-vous aux Lozériens cette année, pour montrer leurs produits et savoir-faire. Une centaine d'exposants sera présente lors de ces journées particulières : artisans, produits cosmétiques, alimentaires, mobilier, déco, assureurs, photographes, des boissons, du vin, des lycées, des plants, des fleurs, des pompes à chaleur, etc. des stands très différents mais qui font le charme de cette foire. Les exposants espèrent que les visiteurs se presseront, nombreux, dans les allées durant les trois jours de l'événement.
Des animations sont aussi prévues tout au long de la journée : dégustations, sculpture sur bois, balades à poney, un imitateur de chant d'oiseau et une vitrine de produits gourmands. En 2019, près de 10 000 visiteurs avaient franchi les portes de la halle d'Aumont-Aubrac.
Un bel événement, donc, se prépare avec les forces vives de Lozère : les chambres consulaires, toutes les organisations patronales et le Conseil départemental sont associés à ces trois jours de fête.

En pratique

Pour les exposants qui souhaitent obtenir plus d'informations sur le déroulé de la foire, contactez les organisateurs via contact@lafoiredelozere.fr.
Plus d'informations sur comment devenir exposant sur la page https://www.lafoiredelozere.fr/devenir-exposant. Attention, les inscriptions pour les exposants se terminent le 15 avril.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les Cuma attendent du projet de loi énergies renouvelables qu’il soutienne le développement de solutions mutualisées. Il s’agit en priorité de lever les freins à la production d’énergie en Cuma : ouverture statutaire, simplification des démarches administratives, développement des liens avec les collectivités territoriales, etc

d’après un communiqué.