Le Réveil Lozère 29 mars 2023 a 17h00 | Par Le Réveil Lozère

La foire grasse de Langogne fête sa quarantième édition

Samedi 25 mars, la traditionnelle foire grasse de Langogne a eu lieu sur le pré de foire. Les agriculteurs et les curieux étaient venus nombreux admirer les bêtes exposées.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Samedi 25 mars, la traditionnelle foire grasse de Langogne a eu lieu sur le pré de foire. Les agriculteurs et les curieux étaient venus nombreux admirer les bêtes exposées.
Samedi 25 mars, la traditionnelle foire grasse de Langogne a eu lieu sur le pré de foire. Les agriculteurs et les curieux étaient venus nombreux admirer les bêtes exposées. - © AD

Sous un soleil voilé mais persistant, a eu lieu la 40e édition de la foire de Langogne. Un succès qui ne se dément pas pour une foire à la longévité insolente. Cette année, 140 bêtes étaient inscrites, 130 présentes sur la journée. Et cerise sur le gâteau, le champion mâle du salon de l’agriculture, Nestor, était aussi présent pour être admiré par les curieux, nombreux à se presser autour des stars du jour. La meilleure bête s’est vendue aux alentours de dix euros le kilo carcasse et les suivantes ont navigué autour de ces prix. « Une bonne moyenne », selon les agriculteurs présents, même si, lors d’éditions précédentes, les prix étaient montés plus haut. Innovation cette année, un commissaire-priseur a présidé à la vente des meilleurs sujets, sur une suggestion du comité organisateur, et qui a permis d’amasser une foule compacte autour des animaux, avant de laisser libre cours aux négociations pour le reste des bêtes grasses rassemblées sous le chapiteau principal. À savoir si l’initiative sera prise à nouveau l’an prochain, la question reste en suspens, mais les organisateurs semblent satisfait de cette manière d’entamer les enchères.
Marc Oziol, maire de Langogne, tire « un bilan très positif de cette 40e édition, avec un temps clément et une foule nombreuse. La foire-expo et la mobilisation des commerçants ont aussi joué un rôle dans le succès de cette foire grasse, une vraie vitrine du territoire »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Le gouvernement envisagerait d’instaurer (…) des taux d’emprise au sol maximum variables selon le type de culture

rapporte la FFPA (producteurs agrivoltaïques) dans un communiqué.