Le Réveil Lozère 28 octobre 2020 a 09h00 | Par AG

La France relève son niveau de risque après deux cas aux Pays-Bas

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Après la découverte, le 20 octobre, de deux cas d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) aux Pays-Bas, le ministère de l’Agriculture relève le niveau de risque de « négligeable » à « modéré » sur l’ensemble du territoire métropolitain, indique un communiqué du 25 octobre. Le sérotype H5N8 de la maladie a été détecté sur deux cygnes tuberculés près d’Utrecht (Pays-Bas), à environ 250 km de la frontière française, faisant peser un « risque d’introduction » via les couloirs de migration des oiseaux sauvages. Un arrêté paru au JO le 25 octobre entérine le relèvement du niveau de risque à partir du 26 octobre, ce qui implique dans tout le territoire une « surveillance clinique quotidienne dans les élevages commerciaux » de volailles. Des mesures supplémentaires sont prévues dans les zones à risque particulier (ZRP), c’est-à-dire les secteurs « abritant des zones humides fréquentées par les oiseaux migrateurs ». Les éleveurs de volailles doivent y protéger leurs animaux par un filet « avec réduction des parcours extérieurs ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Il est aujourd’hui urgent de prioriser les investissements pour restaurer notre capacité productive, incluant les activités agricoles et agroalimentaires

défend Dominique Chargé, président de la coopération agricole.