Le Réveil Lozère 04 décembre 2019 à 11h00 | Par Aurélie Pasquelin

La Fromagerie des Cévennes, 60 ans déjà

Créée le 29 novembre 1959, la coopérative cévenole fêtait vendredi 29 novembre 2019 son soixantième anniversaire. À Saint-Étienne-Vallée-Française, un peu plus de 160 personnes sont venus rendre hommage à ce petit fromage empli d’histoire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Ruben André, président de la coopérative au centre, accompagné de Bernard Étienne et Jean Flayol, anciens présidents.
Ruben André, président de la coopérative au centre, accompagné de Bernard Étienne et Jean Flayol, anciens présidents. - © Aurélie Pasquelin

Dimanche 29 novembre 1959, à 12 h, l’acte de constitution de la coopérative « le Pélardon des Cévennes » est signé à Sainte-Croix-Vallée-Française. 60 ans plus tard, sous le nom de La Fromagerie des Cévennes, la coopérative produit toujours ses petits fromages de chèvres si spécifiques.
Rendez-vous était donné, vendredi 29 novembre 2019 à 12 h pour fêter cet anniversaire. Plus de 160 personnes, élus, salariés, coopérateurs et enfants des fondateurs, ont répondu présent à l’appel. Réunis dans la salle des fêtes de Saint-Étienne-Vallée-Française, ils ont pu se remémorer les différentes évolutions de cette fromagerie.

Une coopérative ancrée sur le territoire
« J’ai une pensée toute particulière pour ces agriculteurs qui ont eu le courage de voir l’avenir de l’élevage caprin et ce à une époque où les Cévennes perdaient leurs enfants », a déclaré Ruben André, actuel président de la coopérative lors de son discours. « À cette époque il fallait partir, mais certains sont revenus », a-t-on pu entendre dans une vidéo d’entretien avec Sully Rauzier, présent lors de la création.
En créant et en développant la coopérative, puis la station caprine, ces agriculteurs ont réussi à pérenniser l’élevage caprin sur la zone. « Nous voulions fêter cet anniversaire car même si cette aventure n’était pas gagnée au départ, c’est une belle réussite », confie Frédéric Monod, actuel directeur de la fromagerie.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1537, du 05 décembre 2019, en page 3.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Depuis des semaines, un éleveur perd 150 euros par animal vendu.

a dénoncé le bureau du Berceau des races à viande du Massif Central (Brav, regroupant 22 départements).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui