Le Réveil Lozère 27 mars 2019 a 10h00 | Par Actuagri

La future Pac toujours en discussion

Les ministres de l’Agriculture européens, réunis en conseil le 18 mars, ont débattu de l’état d’avancement des négociations concernant la Pac.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Le Conseil des ministres de l’Agriculture des États membres de l’UE a permis de débattre, le 18 mars, du rapport établi par la présidence roumaine sur l’état d’avancement des négociations concernant l’ensemble des propositions de règlement Pac. De nombreux sujets sont toujours à trancher, notamment sur les plans stratégiques : définition des prairies permanentes, caractère optionnel du paiement redistributif, définition de l’agriculteur (avec des débats quant au caractère optionnel et l’harmonisation…), plafonnement obligatoire ou non et dégressivité des aides, taux d’aide aux investissements pouvant atteindre 75 %…

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1503, du 28 mars 2019, en page 10.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

En passant la brique de lait demi-écrémée à 0,80 € en magasin (contre 0,76 € auparavant, NDLR), nous arrivons à payer les producteurs 430 € les 1000 l. Par contre, je ne dégage aucune marge, si ce n’est les 10 % d’Égalim

explique Michel Biero, directeur Achats Lidl France, qui souhaiterait voir ses concurrents lui emboîter le pas.