Le Réveil Lozère 20 février 2019 a 15h00 | Par Aurélie Pasquelin

La Lozère bien représentée au Salon de l’agriculture

Présentations des produits du département, animations, concours… les Lozériens seront présents au prochain Salon international de l’agriculture (SIA) de Paris qui se déroulera du 23 février au 3 mars, Portes de Versailles.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
« Donner de la visibilité à la Lozère », tel est l’ambition du stand collectif aux couleurs du Département.
« Donner de la visibilité à la Lozère », tel est l’ambition du stand collectif aux couleurs du Département. - © DR

« L’agriculture : des femmes, des hommes, des talents », tel est le thème du Salon international de l’agriculture de Paris qui se tiendra du 23 février au 3 mars prochain dans la capitale. Cet évènement, qui accueille chaque année plus de 600 000 visiteurs, est un des plus important du monde agricole français. Contrairement au Space ou au Sommet de l’élevage, l’évènement se veut plus grand public et propose au travers de ses concours d’animaux, du Concours général agricole (CGA) et aux diverses présentations et animations un panel des productions agricoles françaises. L’année dernière, l’évènement avait été particulièrement riche pour le département. Haute, vache Aubrac issue d’un élevage aveyronnais et désignée comme vache égérie de l’édition 2018, avait porté les couleurs de l’Aubrac, de sa race mais aussi de son territoire mis en avant pendant la dizaine de jours du salon. Cette année, c’est au tour du Nord de la France d’être mis à l’honneur au travers d’Imminence, Bleue du Nord et égérie de cette édition.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1498, du 21 février 2019, en page 9.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Je les invite plutôt à rejoindre les forces vives des structures qui œuvrent au quotidien à faire bouger les lignes. Tout comme j’encourage les jeunes à rejoindre nos écoles d’agronomie pour contribuer demain à accompagner ces indispensables évolutions

a répondu le président de chambres d’agriculture France (ex-Apca), Sébastien Windsor, le 16 mai dans une longue « lettre ouverte » au collectif d’étudiants d’AgroParisTech.