Le Réveil Lozère 04 mars 2021 a 12h00 | Par SC

La méthode « Single Step » déployée d’ici 2022

Abonnez-vous Reagir Imprimer

« Des résultats plus précis, plus robustes, plus stables dans le temps ». Didier Boichard, directeur de recherche à l’Inrae, a ainsi présenté la nouvelle méthode d’évaluation génétique « Single Step » pour les bovins lors de l’assemblée générale d’Allice (fédération des entreprises de sélection génétique). « Single step est une amélioration technique qui fait que tout est évalué en même temps, que l’animal soit génotypé ou non », explique le chercheur. Les index sont calculés en combinant génotype, phénotype et pedigree. Les mêmes caractères seront évalués et les objectifs de sélection ne changeront pas. L’intérêt réside dans la précision des index et dans la reconnaissance internationale de cette méthode. Le déploiement de ce nouvel outil est en cours, notamment grâce à l’Institut de l’élevage et Allice, avant une mise en place officielle début 2022 pour les bovins lait et mi-2022 pour les bovins viande.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les céréales, une denrée de base qui occupe près de 65 % de la surface cultivée de l’UE et qui est principalement utilisée pour l’alimentation animale, est la culture la plus sévèrement touchée. Nous avons notamment constaté que pour chaque année marquée par un épisode de sécheresse, les pertes de céréales augmentent de 3 %

a indiqué Teresa Bras, de la Nova School of Science and Technology de Lisbonne.