Le Réveil Lozère 07 décembre 2022 a 11h00 | Par Le Réveil Lozère en collaboration avec Agrapresse

La mission sur le mal-être prolongée, Damaisin nommé référent en Guyane

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Le ministre de l'Agriculture Marc Fesneau a déclaré au Sénat, le 30 novembre, que la mission sur le mal-être en agriculture « sera prolongée », car « c'est un élément essentiel ». L'annonce est intervenue à l'occasion de l'examen de la deuxième partie du projet de loi de finances (PLF) pour 2023 en première lecture, au sein de la Chambre haute. La forme et la durée de la prolongation de cette mission n'ont pas été précisées, mais l'idée serait de rendre ce travail plus pérenne. Pour rappel, la mission interministérielle visant à mettre en oeuvre la feuille de route « Prévention du mal-être et accompagnement des populations agricoles en difficulté » a été confiée le 3 février à l'inspecteur général des affaires sociales Daniel Lenoir, proche de la retraite. D'autre part, l'ancien député Olivier Damaisin, auteur d'un rapport sur le mal-être en agriculture, a été nommé référent spécifique sur ce sujet pour la Guyane, territoire endeuillé par le suicide récent de deux agriculteurs, selon un communiqué du ministère de l'Agriculture du 30 novembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

La FNSEA appelle tout son réseau et l’ensemble de ses filières à se mobiliser à partir du 8 février à Paris et jusqu’au 20 février dans toute la France

a annoncé le syndicat dans un communiqué le 3 février.