Le Réveil Lozère 25 novembre 2021 a 09h00 | Par Agrapresse en collaboration avec le Réveil Lozère

La peste porcine africaine atteint une nouvelle région en Allemagne

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Un foyer de peste porcine africaine (PPA) a été confirmé le 15 novembre dans un élevage à Lalendorf, dans le nord-est de l'Allemagne, a annoncé l'institut Friedrich-Loeffler (IFL) dans un communiqué le lendemain. Il s'agit du premier cas dans la région de Mecklembourg-Poméranie occidentale, seul Land à la frontière avec la Pologne à avoir été épargné jusqu'à présent. L'exploitation concernée est un site d'engraissement « avec 4 038 porcs sur place », indique le site spécialisé Pig Progress. D'après l'IFL, institut de référence en Allemagne pour la PPA, « les décès de porcs d'engraissement s'étaient multipliés ces derniers jours » dans l'élevage, ce qui a déclenché une enquête. L'origine de la contamination est « encore incertaine », affirme Pig Progress, qui relève que l'exploitation est « située à environ 100 km des zones de surveillance », et que la région ne connaît aucun cas de PPA en faune sauvage. Depuis l'arrivée de la PPA en Allemagne en septembre 2020, « plus de 2 700 cas ont été détectés chez des sangliers » dans deux Länder (Brandebourg et Saxe), rappelle l'IFL. Trois cas en élevages avaient ensuite été confirmés en juillet dans le Brandebourg.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

La tentation d’arrêter l’élevage n’est plus taboue

Écrivent les présidents de la chambre régionale d’agriculture de Bretagne dans une longue lettre ouverte rendue publique le 26 novembre et adressée au ministre de l’Agriculture et aux élus de la région.