Le Réveil Lozère 10 mars 2021 a 11h00 | Par Marion Ghibaudo

La préfète de Lozère sur le terrain pour constater les dégâts de campagnols

À l’invitation des syndicats FDSEA et JA, la préfète de Lozère Valérie Hatsch s’est rendue à Trélans jeudi 4 mars, sur une parcelle appartenant au Gaec Massabuau, pour se rendre compte des dommages que les campagnols peuvent occasionner.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
À l’invitation des syndicats FDSEA et JA, la préfète de Lozère Valérie Hatsch s’est rendue à Trélans jeudi 4 mars, sur une parcelle appartenant au Gaec Massabuau, pour se rendre compte des dommages que les campagnols peuvent occasionner.
À l’invitation des syndicats FDSEA et JA, la préfète de Lozère Valérie Hatsch s’est rendue à Trélans jeudi 4 mars, sur une parcelle appartenant au Gaec Massabuau, pour se rendre compte des dommages que les campagnols peuvent occasionner. - © Pierre André – FDSEA 48

« Nous avons voulu montrer l’étendue des dégâts à Madame la préfète et Monsieur le député. La situation est catastrophique, l’un et l’autre nous ont assuré qu’ils allaient faire remonter nos demandes au ministre de l’agriculture », a indiqué Jean-François Maurin, président de la FDSEA, après la rencontre.
Les demandes des agriculteurs tiennent en peu de choses : « obtenir une autorisation de mise sur le marché du Ratron GW (NDLR seule molécule présentement autorisée sur le marché pour combattre ces petits envahisseurs) pour une application par charrue, plutôt que par canne ». Cette dernière manière de distribuer prend trop de temps et est inefficace lors d’un pic de pullulation, ont indiqué les agriculteurs présents à la rencontre. « Cette distribution par charrue est déjà autorisée dans d’autres pays européens », ont par ailleurs souligné les syndicats.
De plus, les agriculteurs ont pu aborder avec le député Pierre Morel-à-l’Huissier et Madame la préfète la prise en charge des pertes financières induites par les dégâts des campagnols terrestres, « c’est-à-dire les pertes de fourrage et l’indemnisation des semis après le pic de pullulation ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Cette décision est une bonne nouvelle pour développer les panneaux sur toitures et l’autonomie dans nos fermes

ont commenté les Jeunes agriculteurs, par opposition à « la multiplication tous azimuts [du photovoltaïque] au sol ».