Le Réveil Lozère 08 avril 2020 à 10h00 | Par Marion Ghibaudo

La région Occitanie renforce ses aides aux entreprises

Vendredi 3 avril, la commission permanente de la région Occitanie a voté les mesures de financement renforçant le plan d’aide régional en faveur des entreprises touchées par la crise du Covid-19.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Philippe Grollier

Ces mesures, à hauteur de 250 millions d’euros, se répartissent à 125 millions d’euros pour « protéger les entreprises dès maintenant », a expliqué la présidente de région Carole Delga lors d’une conférence de presse vendredi 3 avril. Et 125 millions seront consacrés à la sortie de crise. Ce plan contient 22 mesures, touchant autant les domaines de la santé, de l’enseignement, des entreprises ou les secteurs alimentaires, et souhaite englober le plus largement possible tous les pans de l’économie.

Les secteurs
de l’agroalimentaire soutenus
Le secteur agroalimentaire est spécifiquement ciblé par deux mesures du plan, pour un total de 4,2 millions d’euros : 3 millions d’euros sont consacrés à l’autonomie alimentaire et 1,2 million alimentera un fonds de solidarité pêche.
Après le lancement d’une première plateforme pour promouvoir la livraison de proximité (évoquée dans le Réveil Lozère du 2 avril, « La région lance sa plateforme pour valoriser les producteurs locaux »), la région Occitanie, selon la présidente de région Carole Delga, renforce son offre : une seconde plateforme, à destination des professionnels de la grande distribution a été inaugurée ce jeudi 2 avril. « Sur la première plateforme, nous avons déjà plus de 3 500 producteurs inscrits et 400 000 connexions », s’est réjouie la présidente.
Cette seconde plateforme permet de mettre en relation les fournisseurs de la grande distribution et les producteurs pour « favoriser l’approvisionnement et la livraison en produits régionaux », explique Carole Delga.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

On ne sait pas trop ce que l’on a perdu encore. On sait qu’une grande partie sera récupérée, mais pas tout. Sur les deux chambres, il y a 2 000 ordinateurs à analyser. On saura d’ici une semaine

a expliqué à l’AFP Philippe Noyau, le président de la chambre du Centre-Val-de-Loire. Les chambres d’agriculture du Centre-Val-de-Loire et de Nouvelle-Aquitaine ont été victimes d’une cyberattaque.