Le Réveil Lozère 24 novembre 2022 a 12h00 | Par Le Réveil Lozère, d'après communiqué

La région Occitanie se penche sur la question de l'eau

Lundi 14 novembre, la présidente de la région Occitanie Carole Delga a participé à la présentation des travaux du projet Aqua Domitia depuis la station de pompage de Mauguio.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Lundi 14 novembre, la présidente de la région Occitanie Carole Delga a participé à la présentation des travaux du projet Aqua Domitia depuis la station de pompage de Mauguio.
Lundi 14 novembre, la présidente de la région Occitanie Carole Delga a participé à la présentation des travaux du projet Aqua Domitia depuis la station de pompage de Mauguio. - © Région Occitanie/Laurent Boutonnet

L'occasion aussi pour la présidente de Région de lancer la concertation régionale sur l'eau qui doit s'achever au printemps. Elle permettra l'adoption, dès l'année prochaine, d'une feuille de route régionale pour la gestion durable de l'eau en Occitanie. Pour clôturer la journée, la présidente de région a présenté, aux côtés d'Erik Orsenna, auteur et membre de l'Académie française, une conférence publique intitulée « La Terre a soif : quelles solutions de gestion de l'eau en France et dans le monde ». Ce qui a permis un échange portant sur les enjeux régionaux, nationaux et mondiaux qui se posent aujourd'hui autour de la gestion de la ressource en eau. La région Occitanie est l'une des plus exposées aux effets du changement climatique : hausse des températures moyennes, augmentation de la fréquence d'épisodes extrêmes tels que les tempêtes, les pluies diluviennes ou les canicules. Les récents épisodes de sécheresse, plus fréquents et plus intenses, ont par ailleurs confirmé l'accélération des effets du changement climatique et ont renforcé la pression exercée sur la ressource en eau. Et les conséquences de ces changements sont déjà visibles à l'échelle de la région. À ce jour, le déficit annuel (la différence entre ressource et besoins) régional en eau est estimé à environ 200 millions de mètres cubes, induisant des conflits d'usages (entre usages publics, professionnels et privés).La Région a engagé depuis 2016 l'Occitanie dans une double stratégie d'atténuation des effets du changement climatique et d'adaptation à cette crise climatique pour en limiter les risques et renforcer sa résilience, notamment en matière de gestion de l'eau. En complément des actions déjà menées (restauration de zones humides, notamment), à la fois sur l'économie d'eau notamment à usage agricole, industrielle ou touristique et sur la sécurisation de l'approvisionnement, la Région Occitanie devrait adopter en juin prochain une nouvelle feuille de route régionale sur l'eau.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Grâce aux reports de stock de l’année 2021, la majorité des éleveurs et éleveuses sont sereins pour cet hiver mais sont préoccupés par la possibilité que l’année 2023 puisse ressembler à 2022, auquel cas les bilans fourragers seraient loin de l’équilibre

rapporte la dernière note agro-climatique de l’Idele (Institut de l’élevage), publiée le 17 novembre.