Le Réveil Lozère 06 mai 2020 a 10h00 | Par Marion Ghibaudo

La Région renforce son plan d’action et lance de nouvelles mesures d’aides

Mercredi 30 avril, Carole Delga, la présidente de la région Occitanie, a présenté lors d’une conférence de presse les mesures qu’elle souhaitait voir mises en place dans la région, alors que le déconfinement se précise.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Carole Delga, présidente de la région Occitanie, présente les mesures du plan de relance en conférence de presse le mercredi 30 avril.
Carole Delga, présidente de la région Occitanie, présente les mesures du plan de relance en conférence de presse le mercredi 30 avril. - © Région Occitanie

Au-delà des mesures économiques promises aux entreprises, la présidente de région a insisté pour que le secteur de la solidarité ne soit pas oublié, en lui consacrant un plan spécial. Un schéma baptisé « Bien manger pour tous » et qui va s’appuyer sur la collaboration des producteurs locaux des 13 départements de la région, grâce aux chambres d’agriculture départementales qui ont décidé de jouer le jeu.

« Bien manger
pour tous », opération solidaire et locale
Ce plan s’adresse principalement aux familles en difficulté : la région se propose d’acheter des produits frais aux producteurs locaux, qui seront ensuite remis aux associations d’aide alimentaire. À ces derniers ensuite de constituer des paniers qui seront remis à ces familles.
« Depuis le début du confinement, le budget moyen d’alimentation des familles a augmenté de manière significative, a rappelé Carole Delga, et de nombreuses familles n’ont plus accès à la restauration collective ». Des hausses de budget soudaines qui ont encore plus fragilisé ces foyers. De plus, l’arrêt de la restauration collective a affaibli l’accès des jeunes à une alimentation de qualité.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les milliers d’hectares de la Vallée de la Marne ainsi que quelques secteurs de l’Aube sont particulièrement touchés par ce champignon qui aime l’humidité et la chaleur

confirme Maxime Toubart, président du Syndicat général des vignerons (SGV) et co-président du Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC).