Le Réveil Lozère 16 octobre 2019 a 11h00 | Par Aurélie Pasquelin

La Semaine du savoir-faire, la Lozère innovante

Les trois chambres consulaires de Lozère s'associent pour organiser, du 21 au 27 octobre, la Semaine du savoir-faire. Quatorze entreprises du département ouvrent leurs portes.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
De gauche à droite : Florence Vignal, présidente de la CMA ; André Corriges, vice-président de la CCI et Christine Valentin, présidente de la chambre d'agriculture.
De gauche à droite : Florence Vignal, présidente de la CMA ; André Corriges, vice-président de la CCI et Christine Valentin, présidente de la chambre d'agriculture. - © Aurélie Pasquelin

L'atelier Tufféry, le Fédou, le Moulin de la Borie, Verfeuille, la Brasserie de la Naine, le Gaec Ressouche... Tous ont répondu à l'appel et participeront à la Semaine du savoir-faire en ouvrant leurs portes la semaine prochaine. Organisé par la chambre des métiers et de l'artisanat (CMA), la chambre du commerce et de l'industrie (CCI) et la chambre d'agriculture, en partenariat avec le conseil départemental, l'évènement est ce que l'on pourrait appeler une « innovation lozérienne ».

60 visites sur sept jours
« Nous organisions chacun de notre côté des visites d'entreprises, explique Florence Vignal, présidente de la CMA. Nous avons donc décidé de mutualiser nos moyens pour pouvoir proposer un éventail plus large d'établissements et de bénéficier d'une plus grande portée aux yeux du grand public. »

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1530, du 17 octobre 2019, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous disons stop à l'arrivée de toutes ces réglementations, le monde agricole n'en peut plus, il s'y perd. Il ne sait plus à quelle zone réglementaire il appartient, à quelle date semer.

Les chambres d'agriculture demandent une planification face au nombre important de politiques environnementales.