Le Réveil Lozère 08 juin 2021 a 16h00 | Par Chambre des métiers et de l'artisanat en collaboration avec le Réveil Lozère

La semaine nationale de l'artisanat se déroule du 4 au 11 juin

Organisée par le réseau des Chambres de Métiers et de l'Artisanat, cette semaine particulière marque l'occasion de mettre en avant ce secteur, les entreprises artisanales, leur savoir-faire au coeur des Territoires.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Organisée par le réseau des Chambres de Métiers et de l'Artisanat, cette semaine particulière marque l'occasion de mettre en avant ce secteur, les entreprises artisanales, leur savoir-faire au coeur des Territoires.
Organisée par le réseau des Chambres de Métiers et de l'Artisanat, cette semaine particulière marque l'occasion de mettre en avant ce secteur, les entreprises artisanales, leur savoir-faire au coeur des Territoires. - © Marion Ghibaudo

L'Artisanat est la première entreprise de France, regroupant près de 510 activités différentes dans les secteurs de l'alimentation, du bâtiment, de la production et des services. En Lozère, nous comptons la plus forte densité artisanale avec 1 artisan chef d'entreprise pour 31 habitants. À titre de comparaison, 1 300 000 petites entreprises artisanales sont disséminées dans toute la France avec 3,1 millions d'actifs.

L'artisanat Lozérien regroupe aujourd'hui plus de 2 250 entreprises. Il se singularise par le poids du secteur du bâtiment (37 %) contre 18 % pour l'alimentation, le service (27 %) et la production (18 %).

La plus petite CMA de France, la Lozère, est aujourd'hui intégrée depuis le 1er janvier 2021, dans le réseau de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Région Occitanie/Pyrénées Méditerranée, forte de 13 départements et restant au plus près de ses territoires.

L'artisanat au coeur du territoire

L'artisanat, c'est une possibilité pour les jeunes de trouver des emplois localement, mais aussi pour les adultes, des perspectives de trouver leur voie, en changeant d'orientation, et en se formant au sein du Campus des Métiers et de l'Artisanat de la Lozère ou au sein du réseau Occitanie.

L'apprentissage en Lozère, c'est à ce jour 330 apprentis en formation mais aussi 120 entreprises en recherche d'apprentis.

Outre l'apprentissage et la formation, l'artisanat lozérien c'est aussi des acteurs économiques qui au travers de leur passion font découvrir leurs savoir-faire artistiques et le travail de qualité.

De nombreuses actions, et titres, permettent de les mettre en valeur : Artisan, Maître Artisan, concours, labels, salons, expositions...

Le réseau des CMA accompagne ces femmes et ces hommes du territoire tout au long de leur carrière, que ce soit dès la formation initiale, en passant par l'emploi, la promotion du savoir-faire et jusqu'à la transmission aux générations futures.

Ces valeurs d'authenticité et la consommation locale sont défendues et partagées par les élus de la CMA, et par l'équipe des collaborateurs.

Du 4 au 11 juin : les portes de l'artisanat sont grandes ouvertes. Pour une visite personnalisée du Campus des Métiers et de l'Artisanat de la Lozère, ou discuter avec un conseiller en entreprise pour vos projets : au vu des conditions sanitaires, les visites et rencontres se font uniquement sur rendez-vous.

Pour découvrir l'artisanat ou nous parler de vos projets, contactez votre CMA Lozère

04 66 49 12 66 - contact@cma-lozere.fr - www.cma-lozere.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

La liste (ndlr publiée par la commission européenne) explique parfaitement pourquoi nous demandons depuis le premier jour qu’une étude d’impact complète soit réalisée

ont à nouveau dénoncé les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca).