Le Réveil Lozère 20 janvier 2021 a 10h00 | Par MC

La session Montagne des Jeunes agriculteurs réunie en Ardèche

Du 5 au 7 janvier, près d’une quarantaine de jeunes agriculteurs de toute la France était réunie à Sagnes-et-Goudoulet, sur le plateau ardéchois, à l’occasion de la session Montagne du syndicat.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Justine Fusi, responsable nationale du dossier Montagne.
Justine Fusi, responsable nationale du dossier Montagne. - © AAA

Les prairies enneigées du plateau ardéchois ont constitué un décor idéal à la session Montagne des Jeunes agriculteurs (JA), les 5, 6 et 7 janvier. « Presque tous les massifs français étaient représentés, se félicite Benoit Breysse, président de JA Ardèche. Cela nous tenait à cœur d’organiser cet événement, pour pouvoir mettre en avant nos spécificités. » Des particularités qui n’ont pas échappé aux participants, à l’instar de Justine Fusi, éleveuse de vaches laitières en Haute-Savoie et responsable nationale du dossier Montagne chez JA : « On ne s’attendait pas à rencontrer un tel climat en Ardèche, avoue-t-elle. Le climat de la montagne ardéchoise est très rude. Avec les sécheresses à répétition, on prend la mesure des difficultés engendrées ici par le réchauffement climatique. »

Prédation, patous et promeneurs
La prédation a, cette année encore, fait l’objet de vives discussions. La fédération nationale des communes pastorales, créée il y a un an, est intervenue sur ce sujet lors de la session. « Nous avons notamment parlé des chiens de troupeaux et randonneurs, et de la manière dont on peut communiquer pour éviter toute situation de danger », explique Benoit Breysse. Justine Fusi d’ajouter : « Cette année, avec la crise sanitaire, la fréquentation touristique des zones de montagne a explosé. Or, les randonneurs ignorent parfois qu’ils peuvent se retrouver confrontés à des chiens de troupeau, ce qui peut conduire à des attaques. Nous avons émis l’idée de nous doter d’outils de communication uniformes (panneaux de signalisation, etc.) au niveau de tous les massifs français, afin de sensibiliser et d’informer au mieux les promeneurs. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Il est nécessaire que les particularités des projets agricoles soient prises en compte : la FNSEA et l’Apca poursuivront leur combat pour exclure les bâtiments à vocation agricole du dispositif

lancent les organisations dans un communiqué le 4 juin.