Le Réveil Lozère 02 mars 2022 a 10h00 | Par JA 48

La session ruminants des JA débarque en Lozère

Du 8 au 10 mars 2022, la session nationale ruminants du syndicat Jeunes agriculteurs aura lieu en terre lozérienne. Des responsables de tout l’hexagone se retrouveront à Montrodat pendant trois jours pour jeter les bases des positions défendues par le syndicat sur les dossiers portant sur le bovin lait viande, ovin et caprin.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Du 8 au 10 mars 2022, la session nationale ruminants du syndicat Jeunes agriculteurs aura lieu en terre lozérienne. Des responsables de tout l’hexagone se retrouveront à Montrodat pendant trois jours pour jeter les bases des positions défendues par le syndicat sur les dossiers portant sur le bovin lait viande, ovin et caprin.
Du 8 au 10 mars 2022, la session nationale ruminants du syndicat Jeunes agriculteurs aura lieu en terre lozérienne. Des responsables de tout l’hexagone se retrouveront à Montrodat pendant trois jours pour jeter les bases des positions défendues par le syndicat sur les dossiers portant sur le bovin lait viande, ovin et caprin. - © Lucas Vernhet

Cours des marchés, stratégies de ventes, filières, communication, prédation seront notamment traités au cours des échanges à huis clos. Différents intervenants extérieurs se succéderont afin d’apporter leur expertise. « L’objectif d’un tel rassemblement est bel et bien d’établir une position commune à tous les départements sur des problématiques partagées et d’être ensuite force de proposition pour notre élevage » explique Hervé Boudon, fraîchement élu président des JA Lozère.
Les Jeunes agriculteurs de Lozère n’en sont pas à leur coup d’essai puisque c’est la cinquième session nationale qu’ils accueillent sur le département. « Pour un petit département comme le nôtre où l’élevage représente 95 % de notre production, je pense que nous sommes légitimes. Il s’agit d’une reconnaissance nationale du travail accompli par l’équipe départementale tout au long de l’année » poursuit Hervé Boudon. « Cet événement permettra également aux congressistes de découvrir notre terroir et notre territoire lozérien et d’en comprendre ses spécificités. Au cours des échanges, nous aborderons des thématiques chères à la Lozère » complète Alexis Cabirou, secrétaire général des JA 48.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Je les invite plutôt à rejoindre les forces vives des structures qui œuvrent au quotidien à faire bouger les lignes. Tout comme j’encourage les jeunes à rejoindre nos écoles d’agronomie pour contribuer demain à accompagner ces indispensables évolutions

a répondu le président de chambres d’agriculture France (ex-Apca), Sébastien Windsor, le 16 mai dans une longue « lettre ouverte » au collectif d’étudiants d’AgroParisTech.