Le Réveil Lozère 04 mai 2023 a 12h00 | Par JG

Lactalis moins rentable en 2022, malgré une forte croissance

Le chiffre d’affaires de Lactalis a progressé de 22 à 28,3 milliards d’euros l’an dernier. Mais les marges du numéro un mondial du lait sont en recul, à cause d’une inflation insuffisamment répercutée sur ses clients.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le chiffre d’affaires de Lactalis a progressé de 22 à 28,3 milliards d’euros l’an dernier. Mais les marges du numéro un mondial du lait sont en recul, à cause d’une inflation insuffisamment répercutée sur ses clients.
Le chiffre d’affaires de Lactalis a progressé de 22 à 28,3 milliards d’euros l’an dernier. Mais les marges du numéro un mondial du lait sont en recul, à cause d’une inflation insuffisamment répercutée sur ses clients. - © Sandra Roupnel/Illustration

L’année 2022 de Lactalis a été marquée par « une érosion de notre rentabilité dans un contexte de forte croissance de notre activité », a résumé le président-directeur général de Lactalis, Emmanuel Besnier, lors de la présentation des résultats annuels du groupe, le 19 avril à Parme (Italie). Le chiffre d’affaires du groupe enregistre une croissance annuelle de 28,4 %, passant de 22 à 28,3 milliards d’euros et permet au numéro un du lait de devenir le dixième groupe agroalimentaire mondial. Cette progression est liée pour les deux-tiers à l’évolution des prix des produits laitiers et pour un tiers à l’intégration des acquisitions de 2021, dont Kraft Natural Cheese aux États-Unis et Leerdammer.
Les marges du groupe pâtissent de l’inflation. Ainsi, le résultat courant recule de 0,4 %, à 1,3 milliards d’euros. L’industriel n’a pas pu répercuter la totalité de ses hausses de charges, estimée à 20 % à l’échelle du groupe, vers ses clients. En conséquence, le résultat net est en baisse de 14 % par rapport à 2021. Il atteint 384 millions d’euros soit 1,36 % du chiffre d’affaires. Il avait dépassé 2 % l’année précédente.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Le gouvernement envisagerait d’instaurer (…) des taux d’emprise au sol maximum variables selon le type de culture

rapporte la FFPA (producteurs agrivoltaïques) dans un communiqué.