Le Réveil Lozère 26 juin 2019 a 09h00 | Par Station de Lanaud

Lanaud 4 : confirmer en France et en Europe

La campagne 2018-2019 s’est achevée après quatre ventes cohérentes et réussies qui ont confirmé le rôle de premier plan de la station nationale de qualification de Lanaud.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le top price de la vente RJ revient, comme l’an passé, à l’EARL Lemesle (49) avec Opel
Le top price de la vente RJ revient, comme l’an passé, à l’EARL Lemesle (49) avec Opel - © Station de Lanaud

La dernière vente de la campagne s’est déroulée dans un ring réellement bondé et dans une ambiance qui annonçait une vraie dynamique de vente, le mercredi 12 juin pour les Espoirs et le jeudi 13 juin pour les RJ ainsi que la troisième édition des « Génisses de Lanaud ». Une 4e série pour laquelle les éleveurs français avaient fait le déplacement en nombre, affrétant même des bus, de même que les éleveurs étrangers (une dizaine de pays présents), confirmant l’intérêt pour la génétique Limousine française et son site de référence : le pôle de Lanaud, pierre angulaire du programme de sélection.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1516, du 27 juin 2019, en page 8.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Je les invite plutôt à rejoindre les forces vives des structures qui œuvrent au quotidien à faire bouger les lignes. Tout comme j’encourage les jeunes à rejoindre nos écoles d’agronomie pour contribuer demain à accompagner ces indispensables évolutions

a répondu le président de chambres d’agriculture France (ex-Apca), Sébastien Windsor, le 16 mai dans une longue « lettre ouverte » au collectif d’étudiants d’AgroParisTech.