Le Réveil Lozère 16 juin 2022 a 10h00 | Par Le Réveil Lozère

Le CAFL Lozère appelle les électeurs à se mobiliser pour le second tour

Abonnez-vous Reagir Imprimer

L'idée de celle-ci est de défendre et développer l'agriculture départementale pour que les agriculteurs gagnent leur vie et que l'on conserve notre souveraineté alimentaire. Sur les deux candidats qualifiés pour le second tour, seul Pierre Morel-à-l'Huissier a signé cette charte. Sandrine Descaves n'a pas souhaité signer la charte, car elle a un désaccord profond avec nous sur la régulation du loup et du vautour. Elle conteste les attaques des vautours sur les animaux vivants. Mais le désaccord ne se limite pas là, notre vision de l'agriculture n'est pas du tout la même. C'est pourquoi je prends la parole aujourd'hui, car il me semble inconcevable que l'on puisse élire quelqu'un aux législatives qui prône la décroissance agricole. Que l'on soit agriculteur ou pas, les conséquences seraient dramatiques pour notre département où l'agriculture a une part économique importante.
Il est donc primordial d'aller voter dimanche.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Grâce aux reports de stock de l’année 2021, la majorité des éleveurs et éleveuses sont sereins pour cet hiver mais sont préoccupés par la possibilité que l’année 2023 puisse ressembler à 2022, auquel cas les bilans fourragers seraient loin de l’équilibre

rapporte la dernière note agro-climatique de l’Idele (Institut de l’élevage), publiée le 17 novembre.