Le Réveil Lozère 10 mars 2021 a 11h00 | Par Marion Ghibaudo

Le Cerfrance affiche une progression mesurée mais positive

Mardi 9 mars, le Cerfrance Lozère a tenu son assemblée générale annuelle à Mende. Au vu de la situation sanitaire actuelle, elle s’est tenue en visioconférence, avec vote des motions par voie électronique.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Mardi 9 mars, le Cerfrance Lozère a tenu son assemblée générale annuelle à Mende. Au vu de la situation sanitaire actuelle, elle s’est tenue en visioconférence, avec vote des motions par voie électronique.
Mardi 9 mars, le Cerfrance Lozère a tenu son assemblée générale annuelle à Mende. Au vu de la situation sanitaire actuelle, elle s’est tenue en visioconférence, avec vote des motions par voie électronique. - © Marion Ghibaudo

« Si la forme de l’assemblée générale est inédite, elle est à l’image de la période que nous venons de vivre », a souligné Patricia Granat, présidente du Cerfrance dans son mot d’introduction.
Si la crise sanitaire a affecté le monde économique et agricole de différentes façons, le Cerfrance Lozère se sort de cette période d’incertitude sans point d’inquiétude majeur sur son chiffre d’affaires.

Des évolutions dans les services offerts
Le Cerfrance a continué sa progression dans la prestation de différents services (social, juridique et conseil), autant pour le monde agricole, que les entreprises et les particuliers du territoire qu’ils desservent.
« Les alliances avec les Cerfrance que nous avons noués ces dernières années, ainsi qu’avec d’autres organismes professionnels nous permettent aussi d’avancer plus rapidement sur certains dossiers », a résumé Denis Laporte, directeur du Cerfrance Lozère. « En 2019-2020, 2 779 missions comptables ont été réalisées, et 254 nouveaux adhérents ont rejoint le Cerfrance », a, entre autres, souligné le directeur du Cerfrance lors de sa présentation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les céréales, une denrée de base qui occupe près de 65 % de la surface cultivée de l’UE et qui est principalement utilisée pour l’alimentation animale, est la culture la plus sévèrement touchée. Nous avons notamment constaté que pour chaque année marquée par un épisode de sécheresse, les pertes de céréales augmentent de 3 %

a indiqué Teresa Bras, de la Nova School of Science and Technology de Lisbonne.