Le Réveil Lozère 09 novembre 2021 a 11h00 | Par Le Réveil Lozère

Le concours régional des chevaux de trait a attiré de nombreux éleveurs

Samedi 16 octobre avait lieu le 35e concours régional Occitanie des chevaux de trait sous la grande halle d'Aumont-Aubrac.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Samedi 16 octobre avait lieu le 35e concours régional Occitanie des chevaux de trait sous la grande halle d'Aumont-Aubrac.
Samedi 16 octobre avait lieu le 35e concours régional Occitanie des chevaux de trait sous la grande halle d'Aumont-Aubrac. - © Sleccta

Après les vaches, les chevaux ! Quatre races étaient présentes à ce concours : Ardennais, Breton, Comtois et Percheron de neuf départements d'Occitanie. 87 élevages avaient fait le déplacement et près de 137 pouliches et juments se sont affrontées dans leurs catégories respectives. La Lozère en a présenté 43 à elle seule. « Grâce à la participation de tous, ce concours a été une réussite et un moment de partage et de convivialité », s'est félicité Dominique Dalle, président du syndicat lozériens des éleveurs de chevaux de trait.
Pour 2022, le département organisateur sera le Tarn-et-Garonne, sur le site de la ferme de Bexianis, près de Montauban.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

La tentation d’arrêter l’élevage n’est plus taboue

Écrivent les présidents de la chambre régionale d’agriculture de Bretagne dans une longue lettre ouverte rendue publique le 26 novembre et adressée au ministre de l’Agriculture et aux élus de la région.