Le Réveil Lozère 01 juillet 2020 a 11h00 | Par Copage

Le Copage présente son bilan 2019

Vendredi matin 26 juin 2020, l’association Copage tenait son assemblée générale annuelle dans les locaux de la chambre d’agriculture de Lozère à Mende. Cette année, en raison de la crise du Covid-19, l’assemblée générale s’est déroulée à huis clos, en présence des membres de l’association.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Vendredi matin 26 juin 2020, l’association Copage tenait son assemblée générale annuelle dans les locaux de la chambre d’agriculture de Lozère à Mende. Cette année, en raison de la crise du Covid-19, l’assemblée générale s’est déroulée à huis clos, en présence des membres de l’association.
Vendredi matin 26 juin 2020, l’association Copage tenait son assemblée générale annuelle dans les locaux de la chambre d’agriculture de Lozère à Mende. Cette année, en raison de la crise du Covid-19, l’assemblée générale s’est déroulée à huis clos, en présence des membres de l’association. - © Copage

Le temps en salle, présidé par Patrice Boulet, auquel étaient conviées les structures membres de l’association a permis de faire le bilan de l’année comptable 2019, ainsi que d’entériner les comptes après lecture des rapports du commissaire aux comptes. Une situation saine et stable sans pour autant être exceptionnelle, qui oblige les élus à la vigilance pour la programmation des actions futures. La seconde partie de la matinée était dédiée au bilan d’activités 2019. L’occasion de revenir sur une année riche en actions : l’animation des sites Natura 2000 de l’Urugne et de la Margeride, tout comme la collecte des plastiques agricoles, ainsi que l’appui aux groupements pastoraux, à la fédération des groupements pastoraux mais également aux associations foncières pastorales, se poursuivent. Les différentes missions techniques ont aussi été présentées : la participation au programme Aeole sur les prairies permanentes du Massif central et aux expérimentations sur les prairies de Lozère et l’appui à la pratique de brûlage pastoral sur le versant sud du mont Lozère.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous ne pouvons plus assumer financièrement de payer l’intégralité des dégâts agricole pour tout le territoire, alors qu’il y a des zones où nous ne pouvons pas mettre les pieds

rappelle Willy Schraen, président de la FNC.