Le Réveil Lozère 22 juillet 2020 à 08h00 | Par Marion Ghibaudo

Le député européen Jérémy Decerle invité pour le conseil fédéral JA et FDSEA

Ce mardi 21 juillet avait lieu le conseil fédéral des Jeunes agriculteurs et de la FDSEA, avec pour thème, la Pac. Cette année, à l’invitation des deux syndicats, était présent Jérémy Decerle, député européen dans le groupe Renaissance (listes LREM-Modem-Agir) et agriculteur en Saône-et-Loire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les élus des syndicats JA et FDSEA ont invité le député européen Jérémy Decerle (en première ligne sur la gauche sur la photo) lors du conseil fédéral lozérien.
Les élus des syndicats JA et FDSEA ont invité le député européen Jérémy Decerle (en première ligne sur la gauche sur la photo) lors du conseil fédéral lozérien. - © Marion Ghibaudo

Président du mouvement national des Jeunes agriculteurs de 2016 à 2019, Jérémy Decerle connaît bien les inquiétudes des agriculteurs. « Mon objectif au Parlement européen, c’est de mieux faire reconnaître les agriculteurs et le métier agricole », a-t-il expliqué en conférence de presse, à la suite du conseil.
De nombreux sujets ont été abordés durant la matinée, entre autres la question d’une meilleure définition des actifs agricoles, la gestion des risques face aux aléas naturels, les échanges internationaux et la prédation.
« Nous sommes ravis d’accueillir Jérémy Decerle en Lozère et de pouvoir travailler avec lui sur tous ces sujets », s’est satisfait Vincent Bonnet, président des Jeunes agriculteurs. « Jérémy Decerle va pouvoir porter la voix de la Lozère auprès des instances européennes, c’est une vraie chance pour nous », a approuvé Jean-François Maurin, président de la FDSEA.
Ces premières discussions et débats vont permettre de réfléchir à des actions concrètes à mener pour porter ces idées sur le terrain, selon les responsables syndicaux. « C’est en produisant qu’on arrive à faire vivre le territoire », pointe Vincent Bonnet, « et il faut qu’on arrive, demain, à mieux valoriser la profession agricole ». Une mise en valeur qui passera aussi par les politiques définies pour la prochaine Pac, sont convaincus les élus syndicaux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Des bénéfices économiques directs, et une productivité ou une rentabilité accrue sont les conditions essentielles de l’adoption des pratiques durables à court terme

soulignent des chercheurs dans une étude publiée le 4 octobre dans Nature.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui