Le Réveil Lozère 06 mai 2020 a 10h00 | Par Marion Ghibaudo

Le Drive fermier Lozère est lancé

Le Drive fermier Lozère, lancé ce mardi 28 avril, a honoré ses premières commandes ce samedi 2 mai, à Florac et Saint-Chély-d’Apcher. Un arrêté préfectoral définissant son fonctionnement est paru le 29 avril 2020.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Les producteurs, qui ont préparé les commandes à l'avance, emplissent les coffres des clients de colis de produits locaux.
Les producteurs, qui ont préparé les commandes à l'avance, emplissent les coffres des clients de colis de produits locaux. - © Marion Ghibaudo

Coffres ouverts, bons de commande montrés à travers les vitres et numéros criés à la dizaine de producteurs réunis sur le parking de l’aire de covoiturage de Saint-Chély-d’Apcher : le drive fermier a accueilli ses premiers clients. « Treize commandes pour un premier jour, c’est pas mal », se satisfait Pauline Fallot, conseillère animatrice en développement local au pôle de Langogne de la chambre d’agriculture de Lozère qui dirige l’opération sur place. Quarante producteurs sont déjà inscrits sur la plateforme proposant près de 300 références de produits recensées, et près de 500 clients ont rejoint le drive, selon les chiffres fournis par les services du département et de la chambre d’agriculture.
Malgré la pluie menaçant l’opération, la bonne humeur régnait parmi les producteurs qui ont préparé les commandes à l’avance. Chacun leur tour, ils rangent dans les coffres ouverts des clients fromages, yaourts ou colis de viande.
La crise sanitaire a obligé à adopter des gestes barrière : port du masque et des gants pour les producteurs et les clients restent dans leurs voitures durant toute l’opération. Tous se plient à ces mesures avec bonne volonté, échangeant sourires et plaisanteries avec les agriculteurs à travers les vitres.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Il est nécessaire que les particularités des projets agricoles soient prises en compte : la FNSEA et l’Apca poursuivront leur combat pour exclure les bâtiments à vocation agricole du dispositif

lancent les organisations dans un communiqué le 4 juin.