Le Réveil Lozère 18 septembre 2019 a 11h00 | Par Agrafil

Le gouvernement autorise le prélèvement de dix loups supplémentaires pour 2019

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Le préfet coordonnateur du plan loup a décidé de relever le plafond de prélèvement de loups de 2 % (soit dix individus) pour 2019, a annoncé la préfecture d’Auvergne-Rhône-Alpes à l’AFP. Une décision prise « après consultation du groupe national loup », d’après les autorités. Le plafond de prélèvement annuel (17 % de la population lupine, soit 90 animaux) a été atteint le 12 septembre. La réglementation prévoit que le préfet peut le relever de 2 % s’il est atteint avant la fin de l’année en cours. Le 12 septembre, la FNSEA avait demandé dans un courrier la poursuite des prélèvements afin que « les éleveurs [puissent] continuer à défendre leurs troupeaux ». En 2018, le plafond (48 canidés, soit 10 % de la population) avait été atteint en octobre, puis relevé de 2 %.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

À chaque attaque, tous les éleveurs doivent pouvoir accéder aux tirs de défense simples, voire renforcés, sans entrave

défend Claude Font, référent loup pour la FNO (éleveurs ovins, FNSEA).