Le Réveil Lozère 28 avril 2021 a 17h00 | Par Marion Ghibaudo

Le photovoltaïque « a de l’avenir sur les toits »

Lundi 26 avril en conférence de presse, la chambre d’agriculture a présenté son plan d’action pour que les agriculteurs lozériens deviennent partie prenante de la production d’énergie verte.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Lundi 26 avril en conférence de presse, la chambre d’agriculture a présenté son plan d’action pour que les agriculteurs lozériens deviennent partie prenante de la production d’énergie verte.
Lundi 26 avril en conférence de presse, la chambre d’agriculture a présenté son plan d’action pour que les agriculteurs lozériens deviennent partie prenante de la production d’énergie verte. - © Marion Ghibaudo

« Notre objectif, à la chambre d’agriculture, est de tripler les projets de panneaux photovoltaïques sur toitures et donc la production, d’ici cinq ans », a affirmé Julien Tufféry, vice-président de la chambre d’agriculture. Un projet ambitieux que la chambre d’agriculture compte bien tenir, puisqu’elle vient d’embaucher un ingénieur, Arnaud Vanbalberghe, pour accompagner les agriculteurs dans leurs projets photovoltaïques. Il sera rattaché au service Conduite de projets mené par Jean-Charles Commandré.
« Depuis maintenant une dizaine d’années, des agriculteurs se sont diversifiés dans les énergies renouvelables, a pointé Julien Tufféry. Et le travail de la chambre d’agriculture est de soutenir tous les agriculteurs qui souhaitent s’engager dans cette voie ».
Des énergies renouvelables qui prennent de plus en plus d’importance dans le mix énergétique français et régional. En 2017, déjà, Carole Delga, présidente de la région Occitanie affirmait que l’une de ses priorités était de « faire de l’Occitanie un territoire à énergie positive à l’horizon 2050 ». Selon les chiffres fournis par la région, en 2020 l’Occitanie est la deuxième région française productrice d’énergies renouvelables. « L’objectif du gouvernement français et de la région Occitanie est de doubler la production d’énergie renouvelable », a ensuite rappelé Julien Tufféry. Un enjeu ambitieux auquel la Lozère peut « répondre pleinement », selon ce dernier, même si « l’on peut regretter que la Lozère soit légèrement en retard, en termes de productions d’énergies renouvelables ».

Le 6 mai de 10 heures à 12 heures, la chambre d’agriculture organise un webinaire, en partenariat avec Enedis, sur le photovoltaïque en Lozère. Ouvert à tous, il permettra d’aborder les façons pour les agriculteurs d’implanter des panneaux photovoltaïques sur les toits, et les procédures à suivre. Pour plus d’information : rendez-vous sur le site de la chambre d’agriculture, https://lozere.chambre-agriculture.fr ou par téléphone au 04 66 65 62 00.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Il est nécessaire que les particularités des projets agricoles soient prises en compte : la FNSEA et l’Apca poursuivront leur combat pour exclure les bâtiments à vocation agricole du dispositif

lancent les organisations dans un communiqué le 4 juin.