Le Réveil Lozère 24 février 2021 a 11h00 | Par Marion Ghibaudo

Le plan de lutte quinquennal présenté aux éleveurs

Alors que de nombreuses zones lozériennes seront prochainement en phase de pic de pullulation des campagnols, la chambre d’agriculture, associée à la FDGDON Lozère, a décidé d’envoyer une lettre aux agriculteurs.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Alors que de nombreuses zones lozériennes seront prochainement en phase de pic de pullulation des campagnols, la chambre d’agriculture, associée à la FDGDON Lozère, a décidé d’envoyer une lettre aux agriculteurs.
Alors que de nombreuses zones lozériennes seront prochainement en phase de pic de pullulation des campagnols, la chambre d’agriculture, associée à la FDGDON Lozère, a décidé d’envoyer une lettre aux agriculteurs. - © Christian Gloria/Illustration

Dans le courrier envoyé aux deux-tiers des agriculteurs du département (dans les zones touchées), il est noté que « les populations de campagnols explosent depuis quelques mois ». S’il est rappelé que les méthodes de lutte ont évolué, la chambre d’agriculture, la FDGdon Lozère et la Fredon Occitanie souhaitent d’abord encourager les agriculteurs à adhérer au plan de lutte.
« C’est un contrat intéressant » souligne Alain Raynal le chef de service Entreprise, Agri-environnement, Territoire, Filières, « et on espère un engagement fort des agriculteurs sur le sujet ».
Le cycle de pullulation des campagnols dure environ cinq ans, et 2021 semble devoir être une année de pic. Dans le parc naturel régional de l’Aubrac, où le contrat de lutte quinquennal a été diffusé par le groupe de travail constitué au sein du PNR dès la fin de l’année 2020, il a été rappelé « qu’il faut lutter dès les premiers beaux jours, après hersage, pour essayer de sauver la récolte de foin. Les années suivantes, il sera nécessaire de poursuivre la lutte ».

En pratique

Trois réunions d’information seront organisées au courant du mois de mars (sous réserve de conditions sanitaires) : le mercredi 10 mars à 10 h au centre socioculturel de Saint-Chély-d’Apcher ; le mercredi 10 mars à 14 h à la maison Richard à Nasbinals ; le jeudi 11 mars à 14 h à l’amphithéâtre de la mairie de Châteauneuf-de-Randon.
Pour en savoir plus ou se pré-inscrire, contactez Gabin Sezille, conseiller agronome et référent campagnol à la chambre d’agriculture au 04 66 65 62 00 ou Patrice Boulet, président de la FDGDON Lozère au 06 47 01 25 98.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les milliers d’hectares de la Vallée de la Marne ainsi que quelques secteurs de l’Aube sont particulièrement touchés par ce champignon qui aime l’humidité et la chaleur

confirme Maxime Toubart, président du Syndicat général des vignerons (SGV) et co-président du Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC).