Le Réveil Lozère 27 janvier 2021 a 10h00 | Par Marion Ghibaudo

Le savoir-faire et le patrimoine lozériens s’exposent

 Samedi 23 janvier dans les locaux du campus des métiers (CFA Henri-Giral) à Mende, a eu lieu la remise des prix du 14e concours savoir-faire et patrimoine.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
 Samedi 23 janvier dans les locaux du campus des métiers (CFA Henri-Giral) à Mende, a eu lieu la remise des prix du 14e concours savoir-faire et patrimoine.
 Samedi 23 janvier dans les locaux du campus des métiers (CFA Henri-Giral) à Mende, a eu lieu la remise des prix du 14e concours savoir-faire et patrimoine. - © CMA48

Remis chaque année, les prix de ce concours récompensent les entreprises lozériennes à travers la présentation de chantiers de rénovation et restauration sur des bâtis anciens caractéristiques du département.
Dix-sept entreprises ont participé en 2020, malgré le contexte sanitaire compliqué, présentant 26 chantiers au total, et réunissant neuf catégories : maçonnerie, couverture « lauze schiste », couverture « lauze calcaire », aménagements extérieurs, architectures vernaculaires, entreprises exportatrices, aménagements intérieurs-finitions « menuiserie », bâtiments historiques « menuiserie », et enfin bâtiments historiques « couvertures ».
Lors de la cérémonie de remise des prix, les invités ont pu admirer le travail des lauréats sur les chantiers du département, présenté sous forme d’exposition photographique. Le jury du concours s’était réuni le 10 décembre dans le gymnase du campus des métiers pour examiner, débattre, noter et désigner les lauréats.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les milliers d’hectares de la Vallée de la Marne ainsi que quelques secteurs de l’Aube sont particulièrement touchés par ce champignon qui aime l’humidité et la chaleur

confirme Maxime Toubart, président du Syndicat général des vignerons (SGV) et co-président du Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC).