La Creuse Agricole 08 décembre 2022 a 07h00 | Par Dr Boris BOUBET GDS Creuse – www.gdscreuse.fr

Le vêlage : intervenir… mais pas trop !

Le vêlage est une étape déterminante dans la santé du veau et la rentabilité économique de l’élevage, surtout en allaitant. L’obtention d’un veau viable et capable de vivre sans aide le plus rapidement possible représente une priorité. Cela demande un suivi adéquat du vêlage, des soins au nouveau-né et une gestion de l’après-vêlage.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Sitôt le vêlage fait, on veillera à ce que le veau réagisse normalement et que la vache ne présente pas de complication. On lui mettra à disposition eau et nourriture, le vêlage étant éprouvant pour l’animal.
Sitôt le vêlage fait, on veillera à ce que le veau réagisse normalement et que la vache ne présente pas de complication. On lui mettra à disposition eau et nourriture, le vêlage étant éprouvant pour l’animal. - © GDS Creuse

Après avoir fait le point sur les éléments indispensables lors de la préparation au vêlage (article du 07/09/2022), nous allons nous intéresser aux différentes phases du vêlage.

Le vêlage, un processus naturel
Fort heureusement, la grande majorité des vêlages se déroule sans assistance. Votre objectif est de faire en sorte que le vêlage se passe bien, d’une part pour la vache en limitant les risques de   [...]

 

� Lire la suite sur le site La Creuse Agricole

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

La FNSEA appelle tout son réseau et l’ensemble de ses filières à se mobiliser à partir du 8 février à Paris et jusqu’au 20 février dans toute la France

a annoncé le syndicat dans un communiqué le 3 février.