Le Réveil Lozère 09 novembre 2022 a 12h00 | Par Le RéveilL Lozère d'après communiqué

Les calamités agricoles en Lozère

En raison de la décision du comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA) du 28 octobre, la Lozère peut bénéficier d'une reconnaissance anticipée de la calamité agricole sur une grande partie du département.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
En raison de la décision du comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA) du 28 octobre, la Lozère peut bénéficier d'une reconnaissance anticipée de la calamité agricole sur une grande partie du département.
En raison de la décision du comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA) du 28 octobre, la Lozère peut bénéficier d'une reconnaissance anticipée de la calamité agricole sur une grande partie du département. - © François d'Alteroche/Illustration

Cette reconnaissance permet à la DDT le versement d'aides, à partir de taux provisoires. L'arrêté ministériel de reconnaissance de l'état de calamité agricole provisoire a été signé par le ministre de l'agriculture et de la souveraineté alimentaire, le 2 novembre. Le taux de perte retenu est de 30 % pour les fourrages pluriannuels (prairies temporaires, permanentes...) et 20 % pour les fourrages annuels (choux fourrager, sorgho fourrager...). Afin de bénéficier de l'aide de l'État, les agriculteurs des communes concernées ont à déposer une demande formelle. Pour accompagner et faciliter la démarche, les agriculteurs potentiellement éligibles recevront dans les tous prochains jours un courrier de la DDT leur indiquant les surfaces et les effectifs animaux à vérifier et à reporter sur le formulaire de demande d'indemnité. Les demandeurs ont 30 jours pour déposer leur demande d'indemnisation à la DDT de la Lozère, 4 avenue de la Gare à Mende, à compter de la date d'affichage de l'arrêté ministériel en mairie. Les formulaires de demande, accompagnés d'une notice générale, sont disponibles auprès des mairies concernées, de la chambre d'agriculture de Lozère, du Cerfrance Lozère ou de la DDT de Lozère. Pour toute information complémentaire, les agriculteurs peuvent contacter la DDT par téléphone (Géraldine Gély 04 66 49 45 61 ou Stéphane Laulaigne 04 66 49 45 36 ou accueil 04 66 49 41 00).

La liste des 124 communes retenues :

A

Albaret-le-Comtal, Albaret-Sainte-Marie, Allenc, Antrenas, Arzenc-d'Apcher, Arzenc-de-Randon, Auroux

B

Badaroux, Balsièges, Banassac-Canilhac, Barjac, Bel Air Val d'Ance, Blavignac, Bourgs sur Colagne, Brenoux, Brion

C

Cans et Cévennes, Chadenet, Chanac, Chastanier, Chastel-Nouvel, Châteauneuf-de-Randon, Chauchailles, Chaudeyrac, Chaulhac, Cheylard-l'Évêque, Cubières, Cubiérettes, Cultures

E

Esclanèdes

F

Florac-Trois-Rivières, Fontans, Fournels, Fraissinet-de-Fourques

G

Gabrias, Gatuzières, Gorges-du-Tarn-Causses, Grandrieu, Grandvals, Grèzes

H

Hures-la-Parade

I

Ispagnac

J

Julianges

L

La Bastide-Puylaurent, La Canourgue, La Fage-Montivernoux, La Fage-Saint-Julien, La Malène, La Panouse, La Tieule, Lachamp Ribennes, Lajo, Langogne, Lanuéjols, Laubert, Laval-du-Tarn, Le Born, Le Buisson, Le Malzieu-Forain, Le Malzieu-Ville, Le
Rozier, Les Bessons, Les Bondons, Les Hermaux, Les Laubies, Les Monts-Verts, Les Salces, Les Salelles, Luc

M

Marchastel, Marvejols, Mas-Saint-Chély, Massegros Causses Gorges, Mende, Meyrueis, Mont-Lozere-et-Goulet, Montbel, Montrodat, Monts de Randon

N

Nasbinals, Naussac-Fontanes, Noalhac

P

Palhers, Paulhac-en-Margeride,Pelouse, Peyre en Aubrac, Pierrefiche, Pont de Montvert - Sud Mont Lozère, Prinsuejols-Malbouzon, Prunières

R

Recoules-d'Aubrac, Recoules-de-Fumas, Rimeize, Rocles

S

Saint-Alban-sur-Limagnole, Saint-Bauzile, Saint- Bonnet-de-Chirac, Saint-Bonnet-Laval, Saint-Chély-d'Apcher, Saint-Denis-en-Margeride, Saint-Étienne-du-Valdonnez, Saint-Flour-de-Mercoire, Saint-Frézal-d'Albuges, Saint-Gal, Saint-Germain-du-Teil, Saint-Jean-la-Fouillouse, Saint-Juéry, Saint-Laurent-de-Muret, Saint-Laurent-de-Veyrès, Saint-Léger-de-Peyre, Saint-Léger-du-Malzieu, Saint-Paul-le-Froid, Saint-Pierre-de-Nogaret, Saint-Pierre-des-Tripiers, Saint-Pierre-le-Vieux, Saint-Privat-du-Fau, Saint-Saturnin, Saint-Sauveur-de-Ginestoux, Sainte-Eulalie, Sainte-Hélène, Serverette

T

Termes, Trélans, Vebron.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

La FNSEA appelle tout son réseau et l’ensemble de ses filières à se mobiliser à partir du 8 février à Paris et jusqu’au 20 février dans toute la France

a annoncé le syndicat dans un communiqué le 3 février.