Le Réveil Lozère 14 octobre 2020 a 14h00 | Par Marion Ghibaudo

Les chambres consulaires préparent la seconde édition de la semaine des savoir-faire

Les représentants des chambres consulaires et du département ont présenté lundi 12 octobre en conférence de presse la semaine des savoir-faire. Une semaine, du 24 au 31 octobre, pour visiter des entreprises lozériennes qui font rayonner le département au-delà de ses frontières.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Les représentants des chambres consulaires et du département ont présenté lundi 12 octobre en conférence de presse la semaine des savoir-faire. Une semaine, du 24 au 31 octobre, pour visiter des entreprises lozériennes qui font rayonner le département au-delà de ses frontières.
Les représentants des chambres consulaires et du département ont présenté lundi 12 octobre en conférence de presse la semaine des savoir-faire. Une semaine, du 24 au 31 octobre, pour visiter des entreprises lozériennes qui font rayonner le département au-delà de ses frontières. - © Marion Ghibaudo

Douze entreprises ont, cette année, décidé de jouer le jeu : de la création de bois en passant par l'art mécanique, une brasserie ou des exploitations agricoles, la diversité des entreprises lozériennes s'étale sur le programme des réjouissances. Sur les douze entreprises programmées, cinq se sont greffées au programme 2020 pour la première fois.
Thierry Julier, président de la chambre de commerce et d'industrie, Michèle Manoa, vice-présidente du département et Frédérique Valette, vice-président de la chambre d'agriculture, ont conjointement présenté cet événement qui touche tout le territoire. « Nous nous réjouissons de dévoiler ensemble ce programme qui permet de découvrir la variété des activités économiques du département », ont souligné les élus des chambres consulaires.
« Pour réussir à faire connaître notre diversité lozérienne, il faut que les Lozériens eux-mêmes sachent ce qui se fait ici », a philosophé Thierry Julier. Cette semaine a été prévue pendant les vacances, pour - les chambres consulaires l'espèrent - attirer autant de touristes que de locaux au sein des murs des entreprises lozériennes, pour des échanges qu'ils souhaitent riches entre producteurs et visiteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Nous avons eu l’agréable surprise de voir les Français présents aux achats

explique Cassandre Matras, responsable de projets au sein de l’Idele.