Le Réveil Lozère 03 août 2021 a 17h00 | Par AgraPresse en collaboration avec le Réveil Lozère

Les chambres d'agriculture s'associent au programme Petites villes de demain

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Le réseau des chambres d'agriculture (Apca) a conclu un partenariat avec le ministère de la Cohésion des territoires, ainsi que l'Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) dans le cadre de la mise en oeuvre du programme Petites villes de demain (PVD) annonce un communiqué du 28 juillet. Objectif pour le président des chambres d'agriculture, Sébastien Windsor : renforcer l'activité économique dans les territoires en promouvant le développement du monde rural et de l'agriculture. Sur la période 2021-2023, l'Apca, tête de réseau, participera à la gouvernance du programme en rejoignant son comité partenaires. Au niveau local, le réseau des chambres d'agriculture « apportera son expertise pour aider les collectivités bénéficiaires du programme PVD à répondre à leurs enjeux spécifiques en matière notamment de gestion du foncier, de projets alimentaires ou de projets de développement de l'accueil à la ferme ». Elles mettront également à disposition des collectivités des ressources documentaires utiles pour concevoir leurs projets de territoire.
« L'agriculture fait partie de l'identité du monde rural et il n'y a pas de ruralité vivante sans une agriculture de qualité, connectée aux milliers de villages et petites villes qui maillent et structurent les zones rurales, assure Joël Giraud, secrétaire d'État chargé de la Ruralité. Voilà pourquoi nous avons besoin de l'engagement des chambres d'agriculture pour les petites villes de demain ». « Le programme Petites Villes de demain de l'ANCT est un formidable catalyseur de projets en zone rurale, abonde Sébastien Windsor, président de l'Apca. C'est également une belle occasion de reconnaître le rôle essentiel de l'agriculture et des agriculteurs dans ce dynamisme au service des territoires ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous ne pouvons plus assumer financièrement de payer l’intégralité des dégâts agricole pour tout le territoire, alors qu’il y a des zones où nous ne pouvons pas mettre les pieds

rappelle Willy Schraen, président de la FNC.