Le Réveil Lozère 26 mai 2021 a 11h00 | Par Marion Ghibaudo

Les comités de développement locaux tiennent leurs assemblées générales

Jeudi 20 mai, les comités de développement locaux des pôles de la chambre d'agriculture de Saint-Chély-d'Apcher et Langogne ont tenu leurs assemblées générales.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Chambre d'agriculture 48

Ces comités de développement locaux, selon Frédérique Valette, président du pôle de Saint-Chély-d'Apcher et vice-président de la chambre d'agriculture, permettent de réunir autour d'une même table les représentants des acteurs du territoire, les collectivités locales, et d'inviter aussi des représentants des offices de tourisme. « Cette réunion nous a permis de dresser le bilan de l'année 2020, mitigé au vu de la crise de la Covid-19 », a décrit Frédéric Valette, « mais les projets pour 2021 et les années prochaines sont déjà en cours de construction », s'est-il réjoui.
Lors de la réunion, une même volonté de « redémarrer le territoire et relancer la machine » après deux années compliquées, s'est fait jour : « cet été, nous allons retrouver tous les événements que nous avions mis en place en 2019 », a détaillé Frédéric Valette. Notamment les guinguettes et visites de ferme à Saint-Chély-d'Apcher, « qui avaient attiré plus de 1 500 personnes sur l'été », selon les chiffres officiellement fournis.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous ne pouvons plus assumer financièrement de payer l’intégralité des dégâts agricole pour tout le territoire, alors qu’il y a des zones où nous ne pouvons pas mettre les pieds

rappelle Willy Schraen, président de la FNC.