Le Réveil Lozère 21 juillet 2021 a 10h00 | Par AgraPresse en collaboration avec le Réveil Lozère

Les contributions des filières sur l'adaptation attendues d'ici fin septembre

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Dans le cadre de la deuxième thématique du Varenne de l'eau sur l'adaptation au changement climatique, les interprofessions et les sept conseils spécialisés de FranceAgriMer sont invités à remettre leurs contributions pour la fin septembre, a indiqué François Champahnet, rapporteur des travaux et membre du CGAAER lors du lancement des travaux de cette thématique le 9 juillet. « Il s'agit de prendre en compte les scénarios disponibles à l'horizon 2050, avec si possible une situation intermédiaire à 2035 », a expliqué François Champahnet. Les producteurs devront résumer en dix pages les effets du changement climatique dans leurs filières, et notamment de la raréfaction de l'eau, tout en définissant les moyens nécessaires pour s'adapter, et en assurant les complémentarités avec les autres filières. Autant de synthèses qui alimenteront ensuite des ateliers thématiques prévus pour l'automne « autour de trois thématiques clés : l'irrigation efficiente, la sélection génétique et l'agriculture résiliente », prévoit Anne-Claire Vial, présidente de l'Acta. En parallèle, les chambres mèneront des études territoriales en vue d'aboutir à des plans d'adaptation régionaux pour 2022.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Le projet prévoirait, dans une phase de transition, l’accompagnement de chaque collaborateur et un soutien individualisé aux éleveurs

expliquait Danone dans un communiqué, suite à son annonce de la conversion de sa laiterie de Villecomtal-sur-Arros (Gers) en usine de boissons végétales.