Le Réveil Lozère 27 avril 2022 a 11h00 | Par Marion Ghibaudo

Les élèves de l'Eplefpa accueillent des étudiants slovaques et finlandais

Vendredi 22 avril, les élèves du lycée agricole François Rabelais à Civergols ont accueilli des homologues slovaques et finlandais. Après leur avoir fait visiter la coopérative Jeune montagne à Laguiole, ils se sont rendus chez Jonathan et Betty Fayt, pour découvrir la race Aubrac.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Vendredi 22 avril, les élèves du lycée agricole François Rabelais à Civergols ont accueilli des homologues slovaques et finlandais. Après leur avoir fait visiter la coopérative Jeune montagne à Laguiole, ils se sont rendus chez Jonathan et Betty Fayt, pour découvrir la race Aubrac.
Vendredi 22 avril, les élèves du lycée agricole François Rabelais à Civergols ont accueilli des homologues slovaques et finlandais. Après leur avoir fait visiter la coopérative Jeune montagne à Laguiole, ils se sont rendus chez Jonathan et Betty Fayt, pour découvrir la race Aubrac. - © Marion Ghibaudo

L'aventure a commencé il y a près d'un an, lorsque la professeur d'anglais Juana Maria-Vega inscrit ses classes en section européenne au prix Hippocrène. L'objectif ? Construire un projet commun avec des élèves en lycées agricoles en Finlande et en Slovaquie. Tout naturellement, le choix du projet commun s'est porté sur la construction d'un jeu autour du bien-être animal. S'il était prévu, au moment du lancement du projet, que les élèves puissent voyager et rencontrer leurs homologues européens pour discuter de leurs idées et construire le jeu ensemble, la crise sanitaire en a décidé autrement : la plupart des échanges se sont donc faits en ligne, via Zoom ou les plateformes d'e-learning dédiées. Ce qui n'a pas empêché les uns et les autres de travailler à la réalisation de ce projet, de rafler au passage le prix européen Hippocrène dans la catégorie enseignement agricole, et de s'acheminer doucement vers la conclusion de l'initiative, avec un jeu de plateau « qui devrait être prêt pour juin de cette année », espère l'enseignante d'anglais. Et pour prolonger l'expérience, il est prévu que les élèves de François Rabelais iront présenter le jeu dans les classes des écoles alentour. « Nous avons construit un jeu de plateau autour du bien-être animal : les joueurs devront apprendre à équilibrer différents éléments pour élever leurs animaux » a détaillé Juana Maria-Vega. Tout en en apprenant plus aussi sur les systèmes agricoles finnois et slovaques.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

L’été 2022 pourrait être marqué par des étiages ou des baisses de nappes marquées sur la totalité du territoire

selon un communiqué diffusé au lendemain d’une réunion du Comité d’anticipation et de suivi hydrologique (Cash).