L'Union du Cantal 27 juillet 2021 a 14h00 | Par P.Olivieri

Les granges devraient être pleines, pas les trésoreries

S'il se félicite de stocks fourragers enfin au rendez-vous, le président de la FDSEA martèle l'urgence d'une revalorisation des cours des broutards. Revalorisation attendue aussi en lait AOP.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Alors que les faneuses, faucheuses, botteleuses ont tourné à plein ces derniers jours, peut-on enfin parler d'une année climatiquement favorable pour les fourrages ?
Joël Piganiol : "Oui, enfin ! Après plusieurs années difficiles de sécheresse, l'herbe est arrivée en quantité convenable et les retours que l'on a des récoltes des derniers jours sont plutôt bons partout sur le territoire avec une saison de pâture, y compris sur les estives, qui se démarque positivement   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

Nous ne pouvons plus assumer financièrement de payer l’intégralité des dégâts agricole pour tout le territoire, alors qu’il y a des zones où nous ne pouvons pas mettre les pieds

rappelle Willy Schraen, président de la FNC.