Le Réveil Lozère 16 septembre 2020 a 10h00 | Par Marion Ghibaudo

Les jardins d’Olt : maraîchage bio en vallée du Lot

Fabien Roc et Benjamin Sirot se sont lancés dans un défi un peu fou : créer un potager maraîcher bio à Chanac, tout près du Lot. Les deux amis ont lancé officiellement leur production en mars 2020, et ont déjà traversé une crue et la crise du Covid-19.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Fabien Roc et Benjamin Sirot se sont lancés dans un défi un peu fou : créer un potager maraîcher bio à Chanac, tout près du Lot. Les deux amis ont lancé officiellement leur production en mars 2020, et ont déjà traversé une crue et la crise du Covid-19.
Fabien Roc et Benjamin Sirot se sont lancés dans un défi un peu fou : créer un potager maraîcher bio à Chanac, tout près du Lot. Les deux amis ont lancé officiellement leur production en mars 2020, et ont déjà traversé une crue et la crise du Covid-19. - © Marion Ghibaudo

« Nous proposons une vingtaine de légumes de saison », explique Fabien Roc. « Notre but était d’avoir une vraie diversité de production pour en proposer à tout le monde », renchérit Benjamin Sirot.
Si Fabien Roc est originaire de Vendée, Benjamin Sirot est natif de Saône-et-Loire. Les deux se sont rencontrés il y a près de trois ans en Lozère, alors qu’ils développaient leurs projets maraîchers chacun de leur côté. Leur association a été une évidence : « nous souhaitions, tous les deux, travailler avec nos mains, et créer des produits sains et de qualité », explique Fabien Roc. « Le bio est une vraie conviction », assure Benjamin Sirot.
Si Fabien Roc connaît l’agriculture : « mes grands-parents étaient agriculteurs et mon père, professeur dans un lycée agricole », explique-t-il ; Benjamin Sirot a travaillé au conservatoire des espaces naturels Languedoc-Roussillon. Leurs parcours de vie les ont amené à « travailler avec les agriculteurs », assurent-ils, leur donnant envie de se lancer à leur tour.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Nous considérons que la règle de répartition se doit d’évoluer au regard de la réalité économique

a indiqué l’Élysée lors d’un échange avec la presse concernant le nouveau paquet climat de la Commission le 23 juillet.