Le Réveil Lozère 20 février 2019 a 15h00 | Par Aurélie Pasquelin

Les lycéens en route pour Paris

Impliqué depuis plusieurs années au sein du Salon de l’agriculture, le Legtpa François Rabelais de Saint-Chély-d’Apcher enverra seize de ses élèves à Paris. Traite, sécurité, cuisine, animation… les missions des jeunes sur le salon sont diversifiées.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Pour être plus facilement reconnaissables, les élèves porteront des gilets verts à l’éfigie du lycée.
Pour être plus facilement reconnaissables, les élèves porteront des gilets verts à l’éfigie du lycée. - © Aurélie Pasquelin

Depuis dix-neuf ans maintenant, le lycée agricole François Rabelais de Saint-Chély-d’Apcher envoie plusieurs élèves pour participer au salon international de l’agriculture de Paris. Cette année, ils seront seize* à faire le voyage accompagné par deux de leurs enseignants : Dominique Carrère et Émilie Rioux. Si deux des élèves participeront au concours de jugements des animaux par les jeunes (CJAJ), les autres réaliseront sur place un stage d’une dizaine de jours.

Sur le salon
de l’agriculture depuis 26 ans
Sécurité lors du déplacement des animaux, traite, animation, aide en régie et cuisine, les postes des élèves sont variés et bien déterminés. « Pour autant, ceux qui seront impliqués et qui le voudront pourront aussi voir ce qui se passe ailleurs », tient à rassurer Dominique Carrère, enseignante en production animale. Si la professeur peut en témoigner c’est qu’elle accompagne les élèves depuis plusieurs années maintenant. Commissaire sur le ring porcin depuis 26 ans, elle connaît particulièrement bien les rouages de l’institution. « Toute l’année, les équipes dédiées aux différentes espèces travaillent pour l’organisation du concours, précise l’enseignante. Le plus gros du travail s’effectue à partir du mois de novembre et pendant le salon. Là, nous devons veiller à la bonne tenue du concours, à ce qu’aucun évènement malheureux ne se passe sur le ring et sur le salon. C’est pour cela que l’unité de l’équipe est primordiale. »

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1498, du 21 février 2019, en page 10.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Je les invite plutôt à rejoindre les forces vives des structures qui œuvrent au quotidien à faire bouger les lignes. Tout comme j’encourage les jeunes à rejoindre nos écoles d’agronomie pour contribuer demain à accompagner ces indispensables évolutions

a répondu le président de chambres d’agriculture France (ex-Apca), Sébastien Windsor, le 16 mai dans une longue « lettre ouverte » au collectif d’étudiants d’AgroParisTech.